signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Economie

Budget : arrêt momentané des auditions

La série d’auditions dans le cadre de l’analyse du projet de loi des finances 2013-2014 s’est arrêtée momentanément.

 

La commission Economie, Finances, Commerce et Budget, lors de sa rencontre avec le ministre de l’Intérieur, David Bazile, le 17 juillet à la Chambre basse, a buté sur une anomalie, indique le député Cholzer Chancy. L’irrégularité entraperçue oblige la commission  à observer un arrêt de travail, le temps d’avoir une séance d’éclaircissement avec les ministres du Plan, Laurent Lamothe et des Finances, Wilson Laleau, explique le parlementaire.

L’anomalie est que seuls 14% de l’enveloppe allouée à l’investissement au ministère de l’intérieur et des collectivités territoriales ont été débloqués. Cholzer Chancy estime anormal que le budget d’investissement, qui est censé avoir un impact, sur la population n’ait pas été décaissé.

Les fonds alloués à l’investissement bloqués malgré des demandes

Quant au budget de fonctionnement du MICT, 82% du montant ont été dépensés, indique David Bazile qui s’explique difficilement que des fonds alloués à l’investissement n’aient pas décaissés alors que des demandes ont été formulées en sens.

David Bazile en profite pour expliquer pourquoi l’enveloppe allouée au ministère de l’Intérieur dans le nouveau budget doit être revue à la hausse. Il rappelle les nombreuses interventions que nécessite la période cyclonique. Le MICT a un rôle important à jouer sur le plan logistique lors des prochaines élections, souligne le ministre.  

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top