signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Justice

Cliford Brandt et ses acolytes devant un tribunal criminel

Cliford Brandt

Cliford Brandt et ses acolytes devant un tribunal criminel

La juge d’instruction Gabrielle Domingue en charge du dossier de Cliford Brandt et des présumés membres de son réseau de kidnapping  a rendu son ordonnance depuis tantôt deux semaines. L’information est révélée par le directeur exécutif du Réseau national de défense des droits humains (RNDDH), Pierre Esperance. Les inculpés auront à comparaitre  devant un tribunal  criminel.

 

En tête de liste Cliford Brandt et des policiersqui seraient impliqués dans la plupart des cas d’enlèvements enregistrés dans le pays ces dernières années. « S’agissant de Cliford Brandt et d’officiers de police, certaines démarches avaient été entreprises pour tenter de les blanchir », dénonce Pierre Esperance qui n’entend pas baisser la garde face à un système judiciaire malade, dit-il.

Carlos Hercule, l’un des avocats des policiers incriminés dans l’affaire Cliford Brandt, se dit étonné par les révélations faites par le responsable du RNDDH. Me. Hercule met en doute ces informations communiquées à la presse par Pierre Esperance expliquant « tant que la décision du juge instructeur n’aurait pas été acheminée au Parquet et signifiée à la partie civile, on ne peut parler d’ordonnance ».

« Agissant ainsi, Pierre Esperance tente d’influencer la décision de la juge d’instruction Gabrielle Domingue » affirmel’homme de loi qui reconnait, toutefois, que la justice haïtienne souffre d’un manque de sérénité.

CR//

 

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top