signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Société

Décès d’un défenseur de nos pratiques ancestrales

Max_beauvoir_10

Décès d’un défenseur de nos pratiques ancestralesCelui qui, en 2008, a été élevé au rang d’Ati national, est mort, le samedi 12 septembre 2015, à Port-au-Prince, à l’ âge de 79 ans. La disparition de Max Gesner Beauvoir est une grande perte pour la culture, selon les premières réactions recueillies. 

Il naquit à Port-au-Prince, Haïti, le 25 août 1936…

Beauvoir est un diplômé de « City College de New York », en 1958, avec une spécialisation en chimie. Il a poursuivi ses études à la Sorbonne (France), de 1959 à 1962, ou il obtint un diplôme en biochimie.

Le biochimiste de formation avait été le premier à être nommé « Ati national », guide spirituel pour le vaudou, en 2008. Un titre créé pour défendre la religion historique d’Haïti et lutter contre l’image néfaste véhiculée par certaines églises protestantes.

En 1965, à Cornell Medical Center, il supervisa une équipe de spécialiste dans la synthèse des stéroïdes métaboliques. Cela l’amena à obtenir un emploi dans une grande société d’ingénierie au nord du New Jersey (USA) et plus tard à une certaine période comme ingénieur chez « Digital Equipment Company » dans l’Etat du Massachusetts (USA). Son intérêt pour les stéroïdes le poussa expérimenter l » hydrocortisone synthétisé à partir de plantes. Cependant, le mort subite de son père l’obligea à faire un come-back sur Haïti, en Janvier 1973 et… il devint un prêtre-vaudou.

Au nom du Gouvernement et du peuple haïtiens, le chef de l’Etat, Michel Martelly,  présente ses sincères condoléances à la famille, aux proches et amis  du défunt, ainsi qu’à l’ensemble des pratiquants de la religion vodou dont il était le chef suprême.

François Max Gesner Beauvoir, homme d’une grande culture et grand défenseur de nos pratiques ancestrales, a été élevé au rang d’Ati national, chef suprême du vodou haïtien, au cours d’une cérémonie déroulée à Mariani (Gressier) le 7 mars 2008 à l’initiative de la Confédération nationale des vodouisants haïtiens (CNVH).

La date des funérailles de l’Ati National sera annoncée ultérieurement.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top