signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Justice

Décès du juge Jean Serge Joseph : Me Gary Lissade dément

L’avocat Gary Lissade dément l’information révélée par son confrère Samuel Madistin selon laquelle le président de la République, le premier ministre et Me. Jean Serge Joseph ont pris part à une réunion qui se serait tenue chez-lui jeudi dernier, deux jours avant la mort tragique de ce dernier du juge d’instruction.

 

Le magistrat Joseph qui est décédé samedi dernier d’un « accident cérébral » aurait eu le temps de confier à Me. Madistin qu’il subissait des pressions des deux chefs de l’Exécutif pour qu’il ferme le dossier de corruption et de détournement de fonds dans lequel est impliquée la famille présidentielle.

Michel Martelly aurait fait injonction à Me. Joseph de convoquer une audience mardi pour révoquer son ordonnance l’invitant à permettre qu’il auditionne de grands fonctionnaires de l’Etat.
Dans sa note de protestation, Me. Gary Lissade nie cette réunion, indiquant que « le président et le premier ministre n’ont jamais participé à aucune rencontre à (son) cabinet avec le juge Jean Serge Joseph ou toute autre autorité judiciaire ».

« Ces allégations ne sont l’expression d’aucune vérité mais, plutôt de nature mensongère » écrit-il déplorant la disparition du magistrat.
Me. Gary Lissade, ancien ministre de la justice et ancien bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince, déclare déplorer énergiquement l’utilisation politique et abusive que certains font du décès de l’honorable magistrat ».

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top