signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Société

Des avocats accusent le projet de loi contre le blanchiment des capitaux et le financement des activités du terrorisme

Radio Signal FM
Microphone

L’Ordre Professionnel des Avocats Militants d’Haïti a organisé un atelier de travail à Port-au-Prince le mardi 26 mars autour du projet de loi contre le blanchiment des capitaux et le financement des activités du terrorisme. L’occasion était de relever dans le texte, déjà approuvé au Sénat de la République, les failles pour lesquelles il doit être révisé, selon les initiateurs.

Me Carlos Hercule attire l’attention sur le manque de clarté du thème terrorisme dans le texte. Il rejette aussi la prescription selon laquelle l’individu épinglé pour blanchiment soit extradé.

Il est anormal que l’avocat devienne un mouchard pour son client au mépris du secret professionnel, s’insurge le président de la Fédération des Barreaux d’Haïti, qui entend utiliser tous les recours tracé par la loi si le parlement persiste dans cette voie.

Me Osner Févry met en doute la légitimé du Sénat de la République qui a déjà entériné cette loi, rappelant que cette institution est privée du tiers de ses membres.

Il pose aussi la question de la vulnérabilité de certains parlementaires par rapport aux pays étrangers dont ils sont soit citoyens, soit résidents.

Me Févry propose que le texte soit remplacé par trois autres lois contre la cybercriminalité, contre la corruption internationale et pour combattre le terrorisme.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top
Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018 sur Signal FMLISTEN LIVE
+