signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Gouvernement

Destruction d’armes à feu par la PNH et la MINUSTAH

Ceremonie_destruction_armes

Destruction d’armes à feu par la PNH et la MINUSTAH

Le service de l’armurerie de la Police Nationale d’Haïti et l’unité UNPOL Armurerie ont procédé, ce 6 octobre, au Pavillon de l’Ecole Nationale de Police à Frères, à la destruction d’armes et accessoires obsolètes ainsi que d’armes à feu saisies. Cette destruction concerne 660 armes à feu, tout calibre confondu, 402 chargeurs obsolètes provenant d’anciennes armes de la PNH et 91 autres armes à feu saisies lors des différentes opérations menées conjointement par la PNH et la MINUSTAH à travers toutes les régions du pays. Ces armes seront découpées à l’aide d’une machine crée par le Service de l’Action Anti-Mines des Nations Unies (UNMAS) et offerte à la PNH par la MINUSTAH. 13 212 cartouches seront quant à elles, détruites par combustion à une date ultérieure.

Selon le Directeur Général de la PNH, Godson Orélus, «cette destruction vise à empêcher que ces armes viennent s’ajouter aux 250 000 autres détenus illégalement, parfois utilisées pour commettre des crimes ».

Destruction d’armes à feu par la PNH et la MINUSTAH

La destruction de ce matériel est assurée par les armuriers de la PNH, formés en début d’année par l’UMAS et la MINUSTAH sur l’usage de la machine à découper.

Pour sa part, le Commissaire de Police de la MINUSTAH, Serge Thérriault, «  ce travail d’expertise en matière de gestion des armes démontre le leadership dont fait preuve la PNH avec l’appui de la UNPOL pour lutter contre l’insécurité en détruisant ces armes qui pourraient détruire des vies ».

Cette cérémonie de destruction a été marquée par la présence de hautes personnalités haïtiennes, onusiennes, diplomatiques ainsi que des représentants de la société civile.

Destruction d’armes à feu par la PNH et la MINUSTAH

Photos: Lesly Dorcin

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top