signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
élections

Elections 2013 : le CTCEP face à un défi de taille

Emmanuel Menard

Le Collège transitoire du conseil électoral permanent (CTCEP) n’a pas donné de garantie formelle en ce qui a trait à l’organisation des élections législatives et locales avant la fin de cette année, lors de sa première conférence de presse depuis son installation le 19 avril dernier. En revanche, les neuf conseillers ont pris, jeudi 2 mai, l’engagement de travailler dans la transparence la plus totale pour gagner la confiance des acteurs politiques et de la population en général, annonce le président de l’institution électorale, Emmanuel Menard.

L’ancien directeur de la Télévision nationale d’Haiti (TNH) sollicite l’appui de tous les secteurs de la société en vue de réaliser, dit-il, des élections qui marqueront l’histoire de ce pays.

« Nous avons besoin du support de tout un chacun pour mettre sur pied une machine électorale efficace capable de réaliser des joutes démocratiques, crédibles et inclusives » laisse comprendre le président du CTCEP invitant les partis politiques et les organisations de la société civile, entre autres, à faire des propositions qui puissent enrichir les réflexions autour de l’avant-projet de loi électorale sur lequel une commission travaille déjà.

Tout un mécanisme devrait être mis sur pied pour permettre aux membres de la diaspora haïtienne détenteurs de carte d’indentification nationale de voter librement lors des prochaines élections. A en croire M. Menard, toute une structure sera également mise en place pour faciliter la tâche aux personnes handicapées, aux personnes âgées, et aux femmes enceintes.

Pour limiter les cas de fraudes, le président du CTCEP évoque la possibilité d’utiliser le vote électronique, ce qui permettrait, du coup, de diminuer les coûts des prochaines opérations électorales dont le budget est à l’étude.

Le CTCEP dispose environ de sept (7) mois pour élaborer la loi électorale et la soumettre pour approbation au parlement, mettre en branle les différentes structures de la machine électorale, se pencher sur les dossiers des candidats, lancer sa campagne d’éducation civique, réaliser les joutes, publier les résultats, faire face aux contestations. Un défi de taille dans la mesure où le CTCEP n’a aucune expérience en la matière, de l’avis de certains analystes.

«Nous rassurons la population que nous ferons face à ce défi. Je tiens toujours ma parole, c’est ma seule promesse», a conclu le président du CTCEP, Emmanuel Menard.

Elections 2013 : le CTCEP face à un défi de taille was last modified: by
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top