signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Politique

Elections : l’UE promet d’être neutre

Elena Valenciano_UE

Elections : l’UE promet d’être neutreS’il y a des observateurs qui entendent manipuler le vote des Haïtiens aux prochains scrutins, ce n’est pas l’Union européenne. C’est l’assurance donnée par le chef de la mission d’observation électorale de l’UE en Haïti, Elena Valenciano. Elle promet que la mission qu’elle dirige saura respecter son mandat qui est « uniquement d’observer et non pas se verser dans l’interprétation et la manipulation des résultats des urnes ». 

« Tant que je suis à la tête de cette mission, nous serons là pour aider, mais pas pour rendre plus difficile pour les Haïtiens un processus déjà compliqué », lance Elena Valenciano, chef de la mission d’observation électorale de l’Union européenne en Haïti. Sereinement installée dans une suite de l’hôtel Royal Oasis qui sert de quartier général à la mission, Elena Valenciano a présenté au Nouvelliste la philosophie de cette mission d’observation qui se propose de résister à toute tentation d’ingérence.

Elena Valenciano, députée européenne, précise d’entrée de jeu que l’Union européenne n’était pas sur le terrain en 2010. Elle se démarque des dérives des observateurs lors des dernières joutes. « Nous sommes conscients qu’en Haïti comme ailleurs, il y a des attitudes qui ne sont pas correctes », reconnaît celle qui se donne  comme seul objectif de veiller au respect des droits de vote des citoyens haïtiens. « On n’interviendra pas sur les résultats ni sur l’interprétation des résultats », a assuré le chef de la mission d’observation de l’UE. Selon Elena Valenciano, les missions d’observation de l’Union européenne proposent de préférence des observations utiles pour l’avenir.

« Nous n’avons ni la capacité ni l’intérêt d’intervenir sur les résultats, a martelé madame Valenciano, visiblement consciente de l’inquiétude de certains acteurs nationaux face à l’ingérence d’une partie de la communauté internationale dans le processus électoral par le passé. On ne vient pas ici donner des leçons », a dit plus loin Valenciano qui affirme qu’ils sont là plutôt pour aider humblement au bon déroulement du processus électoral.

La mission d’observation de l’Union européenne se veut indépendante de toute institution de l’union, de ses États membres et/ou toute autre institution internationale. Selon les propos de Manuela Riccio, chargée d’affaires de l’Union européenne en Haïti, cette mission adhère à la déclaration de principes pour l’Observation électorale internationale. Elle est soumise à un code de conduite qui ne permet aucune ingérence dans le processus, impose sa neutralité et le respect des lois d’Haïti.

Depuis leur déploiement en Haïti, les cadres de la mission multiplient les rencontres avec les autorités gouvernementales, la société civile, les partis politiques et des agences onusiennes impliquées dans le processus électoral.  Elena Valenciano s’est déjà entretenue avec l’ancien président Jean-Bertrand Aristide du parti Fanmi Lavalas, des membres du directoire de la plateforme Vérité et la représentante spéciale du secrétaire général des Nations unies en Haïti, Sandra Honoré. Elle doit s’entretenir ce mercredi avec le président Martelly après avoir rencontré le Premier ministre Evans Paul.

Pas moins de 80 personnes sont déployées sur le terrain dans le cadre de la mission d’observation électorale de l’Union européenne. La  mission est composée d’abord d’une équipe cadre, de 7 experts électoraux, de 11 équipes d’observateurs de longue durée, qui seront déployés un mois avant la tenue des élections dans tous les départements du pays.

À ce nombre s’ajoutent 11 équipes observatrices de courte durée, qui seront déployées lors du vote, selon les précisions qui ont été données par la chargée d’affaires de l’UE en Haïti lors de la signature du protocole d’accord avec le Premier ministre Évans Paul. Selon la cheffe de la mission d’observation, tous les membres de la mission sont signataires d’un code de conduite et sont dans l’obligation de respecter les principes défendus par l’Union européenne.           

Source : Le Nouvelliste

Photo: Lesly Dorcin

Elections : l’UE promet d’être neutre was last modified: by
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top