signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Hommage

FPH : hommage au Dr. Daniel Mathurin

daniel-mathurinart

FPH : hommage au Dr. Daniel Mathurin

La Fédération de la presse haïtienne qui regroupe les principales associations de presse régionale des 10 départements géographiques d’Haïti avait décidé de consacrer la semaine du 25 au 28 février au Dr Daniel Mathurin, qui s’est éteint des suites d’un irréparable accident de voiture en République Dominicaine, pour lui rendre un vibrant hommage.

 

Des émissions spéciales, des forums et des conférences sur la vie et l’œuvre du Dr Daniel Mathurin étaient prévus en la circonstance. Le Président de la Fédération de la Presse Haïtienne (FPH) M. Ady Jean Gardy, a rappelé que le Dr Daniel Mathurin a été l’un des rares génies que ce pays ait produit.

Selon M. Ady Jean Gardy, le Dr Daniel Mathurin a été le premier à avertir la presse nationale et internationale de la date exacte du tremblement de terre du 12 janvier 2010, alertant le gouvernement haïtien, deux mois à l’avance. Sur Signal FM, France Info et Europe 2 en Novembre 2009 il préconisa en effet, le déplacement de 2 millions d’habitants, la mise en place de réserves de nourriture et de secours et la consolidation des bâtiments dans les régions de l’Ouest du Sud Est

Le Dr Mathurin annonça un séisme de 7.2 à partir de la faille Enriquillo-Garden, signalant que lors du tremblement de terre de 1751 , la région de Port au Prince avait accumulé un déficit de mouvement total d’environ 1,8 mètres, ce qui pourrait provoquer, selon lui , après 250 ans, un nouveau séisme, de l’ordre de 7.2 .Personne ne prit au sérieux ces avertissements si précis du Dr Mathurin qui a voulu ainsi sauver des milliers de vies avant la catastrophe du 12 Janvier.

Selon Ady Jean Gardy, le Dr Daniel Mathurin fut aussi le premier chercheur haïtien à faire état de la présence de l’iridium en quantité dans le sous-sol haïtien, et grandement recherché par les milieux scientifiques internationaux dans le cadre des explorations spatiales, l’iridium étant de haute résistance et pouvant supporter des températures très élevées.

Le Dr Daniel Mathurin a également confirmé que le sous-sol de l’île d’Haiti contient des réserves de pétrole plus importantes que celle du Venezuela par exemple et de larges gisements de zirconiums, utilisés dans les industries chimiques modernes, sans oublier les produits bruts d’Uranium 238 et 235 , utilisés en général dans des réacteurs nucléaires pour la production d’énergie électrique.

Par ailleurs, rappelle Ady Jean Gardy de la Fédération de la presse haïtienne, le Dr Daniel Mathurin, entre autres travaux, a mis à jour la culture Taino et ses origines atlantes et mésopotamiens, de souche toltèque, première civilisation connue de l’humanité, abordant ainsi un aspect trop longtemps occulté de l’écriture cunéiforme des indiens Arrawaks.

Il est souhaitable , après les funérailles du Dr Daniel Mathurin, que soit créé sans délai, un Centre National de Recherches Scientifiques Daniel Mathurin en utilisant comme embryon le groupe d’investigations scientifiques qu’il avait mis en place, de son vivant, conclut le Président de la Fédération de la Presse haïtienne, Ady Jean Gardy.

A noter que les funérailles de Daniel Mathurin ont été chantées en présence de nombreuses personnalités : Evans Paul, René Préval, Mario Viau, Smoy Noisy pour ne citer que ceux-là, au Parc du souvenir à Tabarre le 26 février 2013.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top