signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Culture et loisirs

Haïti a participé à la 3e réunion des Ministres de la Culture de la CELAC

Troisieme reunion-des-Ministres-de-la-Culture-de-la-CELAC

Haïti a participé à la 3e réunion des Ministres de la Culture de la CELAC

Le pays va coordonner et organiser le congrès international avec la société civile et les acteurs culturels sur l’intégration et le rôle des mouvements sociaux dans l’élaboration et la conception des politiques culturelles des pays de la Communauté des États Latino-américains et Caribéens (CELAC).

La Ministre de la Culture, Madame Dithny Joan Raton, a participé du 17 au 21 septembre 2015 à la Havane, à la 3ème réunion des Ministres de la Culture de la Communauté des États Latino-américains et Caribéens (CELAC). Ce sommet, axé sur l’intégration de la culture dans les programmes de développement durable pour la période 2016-2021, s’est déroulé en présence de la Directrice Générale de l’UNESCO, Mme Irina Bokova. La réunion a été l’occasion, pour la Ministre de la Culture d’Haïti de s’entretenir avec ses homologues en vue d’un renforcement de la coopération culturelle au niveau régional.

En effet, Haïti sera impliqué dans la mise en œuvre de quatre projets régionaux. Il assumera la responsabilité de la coordination et de l’organisation du congrès international avec la société civile et les acteurs culturels, sur l’intégration et le rôle des mouvements sociaux dans l’élaboration et la conception des politiques culturelles des pays de la CELAC. Le pays a également été désigné comme pays supporteur de la réalisation des différentes activités liées avec la décennie des afro-descendants proclamée par les Nations-Unies.

Par ailleurs, à la conférence de l’UNESCO, Mme Raton a pris part aux discussions animées Mme Bokova autour de la validation du plan de travail de l’organisme pour l’Amérique Latine et la Caraïbe  entre 2016 et 2021. Huit projets régionaux ont été passés en revue. Il s’agit, notamment,  du Festival itinérant du cinéma de la Caraïbe, du programme de développement des capacités de la Caraïbe dans le domaine du patrimoine mondial, du projet de musée virtuel et du portail de l’Amérique latine et de la Caraïbe, du site web du Marché Commun Caribéen (CARICOM) destiné aux enfants et du système d’information culturelle (SICSUR-MERCOSUR), entre autres.

La déclaration finale, considérant la culture comme un moteur du développement durable des nations, un élément essentiel de l’intégration et de l’unité socioculturelle des Etats latino-américains et caribéen, a été validée à l’unanimité.

Soulignons que la titulaire du Ministère de la Culture d’Haïti en a également profité pour tenir diverses rencontres bilatérales portant sur différents projets culturels, avec ses homologues de Cuba, du Mexique, du Brésil, de la Colombie, de l’Equateur, du Panama et de la Bolivie, entre autres.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top