signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Gouvernement

Haïti devance une douzaine de pays corrompus

Atouristeart

Haïti devance une douzaine de pays corrompusPassant de la 175e  place à la 163e, selon l’indice de corruption calculé par Transparency International,en décembre 2013, Haïti sort progressivement du lot des pays corrompus, selon le Colonel Antoine Atouriste. Le directeur général de l’Unité de Lutte contre la Corruption révèle que le pays devance une douzaine de corrompus.

Invité à faire le point sur « l’évaluation d’Haïti dans le cadre des mécanismes de suivi de l’implémentation de la convention interaméricaine contre la corruption », le colonel Atouriste explique que du lundi 7 au vendredi 11 avril prochain, des experts panaméens et équatoriens passeront les institutions haïtiennes au peigne fin.

M. Atouriste a lancé un appel, dit-il, patriotique à l’endroit des députés qui devront, insiste-t-il, entériner, avant le lundi 7 avril 2014, le projet de loi anti- corruption voté par le sénat, le 10 mai dernier. Dans la même veine, le colonel demande aux  autorités judiciaires haïtiennes de traiter les 30 cas liés à la corruption en attente dans les différents parquets du pays. Un total de 80 personnes inculpées dont un ancien directeur général de l’Office Assurance Véhicule Contre Tiers (OAVCT), note-t-il, doit être jugées avant l’arrivée des émissaires panaméens et équatoriens.

Antoine Atouriste se dit optimiste. Il rappelle que les cadres de l’ULCC et d’autres organismes luttant contre la corruption ont été formés pour répondre aux requêtes des enquêteurs étrangers attendus en Haïti, en avril 2014. Le Colonel des ex-Forces armées d’Haïti espère que les incidences positives qui découleront du rapport aideront à redorer le blason du pays.

Photo: Lesly Dorcin

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top