signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Science & Santé

Haïti-Ebola : la ministre de la Santé publique rassure

Microphone

Les autorités sanitaires haïtiennes ont tenté de taire les rumeurs laissant croire que le virus d’Ebola serait dans nos murs. Dans un communiqué, la ministre de la Santé publique et de la Population, Florence D. Guillaume, a rassuré la population qu’aucun cas de la maladie n’a encore été enregistré sur le territoire national.

« Face à la progression de rumeurs liées au virus Ebola à l’échelle mondiale, le Ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP) rassure la population haïtienne qu’il n’existe présentement aucun cas de la maladie sur le territoire national », lit-on dans ce communiqué publié mardi.

Le MSPP insiste et rappelle que selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le virus Ebola se transmet à l’homme à partir d’animaux sauvages, dont les chauves-souris ou les singes. De plus, a ajouté le MSPP, la transmission du virus est possible auprès de personnes malades par des contacts directs avec du sang, des sécrétions ou des liquides biologiques. « A l’heure actuelle, il n’existe aucun vaccin ou traitement faisant l’objet d’une licence spécifique contre la maladie à virus Ebola », a souligné le MSPP.

Dans le souci de protéger la population haïtienne, le MSPP recommande encore une fois aux agences internationales (MINUSTAH, ONG, entre autres) de suspendre toute rotation de leurs membres dans les pays où des cas de fièvre hémorragique à virus Ebola se sont avérés, dont Guinée, Sierra Leone, Liberia et Nigeria.

Le ministère a dit condamner toute forme de rumeurs pouvant mener la population à la panique en les faisant croire qu’il existerait des moyens de transmission du virus Ebola autres que ceux spécifiés par l’OMS.

Haïti-Ebola : la ministre de la Santé publique rassure was last modified: by
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top