signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Politique

Haïti en mal de souveraineté pour son 209e anniversaire

matelygonaives

Le 209e anniversaire de l’indépendance d’Haiti a été célébré, comme à l’accoutumée, aux Gonaïves, le mardi 1er janvier, en présence notamment des plus hautes autorités du pays, du Corps diplomatique, et des représentants d’organisations de la société civile. Le président de la République qui prononçait son deuxième discours sur l’état de la nation depuis son accession au pouvoir a vanté les efforts consentis par l’Exécutif dans les domaines de l’éducation, de l’agriculture, et des infrastructures, entre autres. Michel Martelly s’est également félicité des pas franchis vers l’établissement d’un Etat de droit en Haiti en passant par le renforcement des institutions démocratiques.

Reconnaissant toutefois l’immensité des défis qui restent à relever, le chef de l’Etat s’inspirant de la conquête de nos ancêtres, a lancé, à nouveau, un appel à l’unité pour retrouver, dit-il, cette Haiti de paix, de justice et de progrès.

Par ailleurs, le président Michel Martelly renouvelle ses engagements à réduire les inégalités sociales en Haiti. Il entend ainsi favoriser l’accès de tous à une éducation et à une formation professionnelle de qualité répondant aux critères du développement durable. Ce qui va stimuler la création de centaines de milliers d’emplois et accroitre les richesses du pays, a laissé comprendre le chef de l’Etat. Le secteur agricole étant le plus grand pourvoyeur d’emplois, rappelle Michel Martelly qui annonce qu’il va intensifier les efforts en vue d’atteindre notre autosuffisance alimentaire dans les trois prochaines années.

Pour la septième année consécutive, la célébration de l’indépendance a lieu alors que des forces étrangères sont présentes sur l’ensemble du territoire haïtien.

Le constat a été fait également par le président Michel Martelly qui a profité de l’occasion pour lancer un appel à tous les acteurs clé du pays en vue d’œuvrer conjointement pour la souveraineté nationale. Il a, du même coup, promis d’établir l’ordre et la sécurité dans les régions d’Haiti incluant les zones les plus reculées.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top