signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Parlement

Haïti – Gouvernement – Parlement : Interpellation imminente

Radio Signal FM
lamotheparlement2013slide2

L’interpellation du premier ministre Laurent Lamothe et son gouvernement au Sénat de la République semble imminente. Mardi, l’équipe gouvernementale n’a pas pu convaincre les sénateurs quant à une bonne utilisation des 5 milliards de gourdes du fonds d’urgence mobilisé après le passage du cyclone Sandy en automne 2012. Le sénateur Steven Benoit a qualifié d’ « album de photos » le document présenté pour justifier les dépenses effectuées.

En effet, 2 milliards 75 millions de gourdes sont déjà utilisées, selon Laurent Lamothe. Les sénateurs Moise Jean-Charles, Jean-Baptiste Bien-aimé, Pierre Francky Exius, entre autres, n’ont pas caché leur déception. Ils estiment que le premier ministre et son cabinet ont dévié les questions principales relatives aux projets exécutés à titre d’urgence dans leurs départements respectifs.

Pierre Francky Exius a exhibé des photos prises la semaine écoulée pour rejeter les affirmations du ministre de l’agriculture ayant trait aux travaux réalisés sur le réseau routier, dans les rivières et les ravines du département du Sud. Moise Jean-Charles, très entêté, comme toujours d’ailleurs, a dénoncé l’usage de ces fonds à des programmes superficiels, qui échappent à tout contrôle.

Les sénateurs ont profité de cette séance de travail avec les autorités gouvernementales pour aborder des dossiers d’infrastructures. Certains ont dénoncé le détournement des fonds inscrits dans le budget à des fins spécifiques. Ceux prévus pour la construction d’un aéroport à Port-de-Paix ont été transférés au profit d’un aéroport à l’Ile-à-Vache, a admis M. Lamothe. C’est anormal, ont clamé Jean-Baptiste Bien-aimé, élu du Nord-est, et Pierre Francky Exius, celui du Sud. Ces deux sénateurs ne voient pas la nécessité d’un Aéroport à Ile-à-Vache étant donné que les Cayes dont l’Aéroport est en construction se trouvent à 20 minutes en voilier.

Dans sa tentative de réponse, Laurent Lamothe a insisté sur la portée économique d’un Aéroport dans la ville des Cayes. Non seulement des activités économiques vont être mobilisées autour de ces infrastructures, nombreux emplois vont être créés, a soutenu le chef du gouvernement. Pour lui, l’aéroport d’Ile-à-Vache est indispensable si l’on veut vraiment inscrire Haïti sur la carte touristique mondiale.

L’Aéroport de Port-de-Paix sera construit, a garanti Laurent Lamothe, qui a fait remarquer que les fonds prévus pour cette construction ont été déplacé suite au constat (après les études) que l’espace ciblé est inapproprié.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top
Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018 sur Signal FMLISTEN LIVE
+