La nouvelle dimension

Haïti-Ouanaminthe : un ingénieur a construit le stand qui lui a valu son arrestation

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram

Haïti-Ouanaminthe : un ingénieur a construit le stand qui lui a valu son arrestation

Le chef de l’État haïtien, de passage dans la commune frontalière de Ouanaminthe, jeudi, a ordonné publiquement l’arrestation de l’ingénieur, Harry Déjoux, qui a exécuté les travaux de construction d’un stand sur lequel il devait prendre la parole, rapporte HPN. Michel Joseph Martelly lui reproche la mauvaise construction du stand et la saleté de l’ouvrage.

Le commissaire de police, Bio Moncher, présent sur les lieux,  aurait obéi promptement en conduisant l’Ing. Déjoux au commissariat de police de la ville. Joint au téléphone par HPN, le Commissaire du gouvernement près le tribunal civil de Fort-Liberté, Hérode Bien-Aimé, a indiqué que le concerné a été libéré, quelques temps après son arrestation.

L’un des juges de paix de la ville de Ouanaminthe, Jacob Saintilma, a été dépêché sur place pour dresser le constat des faits reprochés à l’ingénieur Déjoux.

« Je suis actuellement sur place entrain de constater la situation. Effectivement, le stand a été mal construit, mal placé et sal », a répondu à HPN le juge de paix, Jacob Saintilma.

C’est pour visiter certaines infrastructures réalisées par son administration que le chef de l’Etat s’est rendu, jeudi, à Ouanaminthe dans le département du Nord-est, a souligné la même source.  

Facebook Comments

A lire aussi...