signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Société

Haïti-Venezuela : Assassinat, à Caracas, d’un activiste politique d’origine haïtienne

Âgé de 54 ans, un défenseur des droits des migrants haïtiens, Fritz Saint-Louis, d’origine haïtienne, a été abattu, le samedi 26 mars 2016, de plusieurs balles, à son domicile, dans un quartier de Caracas (Venezuela), indique une note consultée par AlterPresse sur le site Noticias SIN.

Candidat aux élections législatives du Venezuela en décembre 2015, Saint-Louis est le deuxième chef chaviste, assassiné dans les dernières 48 heures au Venezuela, après l’assassinat, le jeudi 24 mars 2016, du dirigeant pro-gouvernemental, Eugenio Cesar Barajas Vera, qui était membre suppléant au Conseil législatif de l’État de Tachira.

Coordinateur international du Mouvement socialiste uni haïtien pour l’Alliance bolivarienne pour les Amériques (Alba) et secrétaire général de la Maison de la culture haïtienne bolivarienne du Venezuela, Saint-Louis était un activiste politique, dédié à la lutte pour le respect des droits des Haïtiens au Venezuela, rapporte le site Noticias SIN.

Le défenseur des droits humains était dans sa maison, située dans le secteur El Rosario Soapire, quand des hommes cagoulés et armés sont venus et ont tiré sur lui à plusieurs reprises, fait savoir un communiqué du ministère public, qui a nommé un procureur pour conduire des investigations sur cette affaire.

Ce militant est arrivé au Venezuela, en 1985, en tant que réfugié politique, suite à des persécutions subies de la dictature de François Duvalier (22 septembre 1964 – 21 avril 1971) et de son fils Jean-Claude Duvalier (21 avril 1971 -7 février 1986).

Source : AlterPresse

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top