signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Parlement

Infirmer le quorum expressément

Le secrétaire rapporteur de la Commission des affaires étrangères du sénat Pierre Francky Exius et son collègue Jean-Baptiste Bienaimé ont quitté la salle d’audience du grand Corps alors qu’ils étaient 16 parlementaires à participer à une séance mardi, infirmant le quorum. La présentation des rapports relatifs aux choix de Vanessa Matignon Lamothe comme ambassadrice d’Haiti en France et de Denis Régis aux Nations Unies inscrite dans l’ordre du jour justifierait le comportement des sénateurs Exius et Bienaimé.

 

Jean-Baptiste Bienaimé qui dit avoir analysé le dossier de Vanessa Matignon Lamothe est persuadé que la concernée est de nationalité française. Il dénonce certains de ses collègues « dépourvus de colonnes vertébrales et prêts à se laisser faire pour avoir les bonnes grâces du pouvoir ». « Je me laisserai pas faire », a-t-il dit.

Critiquant également la décision de la Commission des affaires étrangères du sénat d’inclure l’analyse desdits rapports au menu du jour, Pierre Francky Exius entend faire respecter les principes de la Cité. « Je n’ai aucun problème à ce que Monsieur Denis Régis devienne ambassadeur d’Haiti aux Nations Unies, mais cela doit se faire dans le respect des normes», a-t-il expliqué fustigeant le comportement de Jean Wesley Cazeau qui a abandonné son poste aux Nations Unies trois mois après avoir été approuvé par le sénat.

« A date, aucune lettre de démission, pas même une petite note du gouvernement », a déploré Pierre Francky Exius.

Le président de la Commission des affaires étrangères du sénat a pris le contre-pied des déclarations faites par son collègue Jean-Baptiste Bienaimé en ce qui a trait au dossier de Madame Lamothe précisant qu’elle a soumis des pièces prouvant sa nationalité haïtienne.        

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top