signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Gouvernement

Investiture officielle des membres du Comité National pour la Lutte contre la Traite des Personnes

Le président de la République, Michel Joseph Martelly, accompagné du Premier ministre, Evans Paul, et du ministre des Affaires Sociales et du Travail (MAST), Ariel Henry, a procédé, ce mardi 1er décembre 2015, au Palais National, à l’investiture officielle des membres du Comité National pour la Lutte contre la Traite des Personnes.

« La traite des personnes est, à la fois, une violation insupportable des droits humains et un acte criminel odieux. Elle constitue la troisième forme de trafic la plus répandue dans le monde, après le trafic de la drogue et des armes. Elle est souvent associée à d’autres crimes, tels que le travail et la mendicité forcés des enfants, le trafic illicite des migrants, l’exploitation sexuelle, le trafic d’organes, et est considérée comme une ‘’forme moderne d’esclavage’’», a expliqué le Chef de l’Etat,  en présence des membres du Cabinet ministériel, ainsi que des personnalités du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire, de la Société civile, et du Corps diplomatique, entre autres. 

Le président Martelly est tellement soucieux de garantir la pérennité de la jouissance pleine et entière des droits fondamentaux dans la dignité qu’au cours de son mandat, la Loi sur la lutte contre la traite des personnes a été publiée suivie d’un Arrêté formant le Comité national de lutte contre ce fléau qui saurait ni être toléré ni traité avec condescendance. Ce comité composé de douze (12) membres  est chargé de définir et d’appliquer une stratégie nationale susceptible de garantir efficacement une meilleure prévention et une répression dissuasive des crimes et délits inhérents à ce phénomène alarmant. 

« Nous sommes douze membres d’un même corps avec la mission d’élaborer des politiques publiques en matière de la lutte contre la traite des personnes », s’est réjoui Fils-Lien Thélot, président dudit comité et représentant du MAST, adressant ses remerciements au Président de la République, au Premier Ministre et à son Ministre de tutelle, entre autres.

Le président de la République souhaite plein succès aux membres du comité dans cette noble entreprise de restauration de la dignité humaine et les encourage à s’y engager avec force et efficacité pour que, dans les années à venir, l’impunité dont bénéficient encore parfois les auteurs de ce crime insoutenable appartienne définitivement au passé.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top