signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Société

Journée de sensibilisation et de reboisement à Fonds-Verettes

Radio Signal FM
FV-reboisementart

Dimanche 17 mars, à la première lueur du jour, des hommes munis de pioches escaladent 600 mètres de pente raide pour creuser à chaque cinq pas un trou. A 9 heures déjà, plus d’une centaine de personnes, en majorité des femmes, sont réunies à l’école nationale de Fonds-Verettes où sont stockées plus de 2500 plantules. 9h20, après une brève mise en contexte, les organisateurs procèdent à la distribution de plusieurs espèces d’arbres fruitiers et forestiers. C’est le coup d’envoi d’une longue journée de sensibilisation et de reboisement supportée par Panos Caraïbes et la Fondation Macarthur.

Une horde de gens, on ne peut plus motivés, grimpent, en chantant, le morne Percha, cette colline qui domine le centre-ville de Fonds-Verettes. Autant que faire se peut, des dizaines d’entre eux transportent les plantules dans des boites, alors que d’autres se chargent des récipients d’eau. Vu l’importance de cette activité, la présence de Dieu a été sollicitée. Vient ensuite le moment de conscientiser les participants sur la nécessité de réhabiliter et de protéger l’environnement.

« Vous allez mettre en terre ces plantules, mais le plus important c’est de les entretenir pour qu’elles grandissent et deviennent des arbres qui puissent régénérer notre environnement. En ce sens, nous allons revenir tous les trois jours pour arroser ces plantes », a insisté le coordonnateur de la Fédération des associations pour le développement de Fonds-Verettes (FADEF). Louis Médese a, du même coup, annoncé une nouvelle mobilisation pour sarcler le morne Percha qui sera protégé par une clôture verte. « Ce site sera baptisé le jardin de FADEF et des amis de Panos », a-t-il ajouté.

« c’est important de faire des formations pour aider les leaders communautaires à mieux comprendre les conséquences de la destruction des écosystèmes sur la biodiversité, mais il est aussi important de mener des actions qui permettent de réhabiliter l’environnement », a, pour sa part, déclaré l’agronome Daphnée Charles, consultante au programme environnement de Panos qui s’est réjoui de passer de la théorie à la pratique.

Quelques explications de plus, les travaux de mise en terre des plantules démarrent à 9h50. Des enfants se mêlent de la partie en se chargeant particulièrement de l’arrosage et du ramassage des sachets en plastique qui contenaient les plantules.

Des autorités locales de la commune ont également pris plaisir à participer à la journée de sensibilisation et de reboisement. C’est le cas du délégué de ville et coordonnateur de la protection civile de Fonds-Verettes qui a mis à la disposition de la FADEF les locaux de l’école nationale qu’il dirige. Julien Zétrenne s’est engagé à épauler les brigadiers chargés de la protection des plantules contre les cabris et autres animaux. Parmi ces brigadiers, un garde forestier attaché au commissariat de Police de Fonds-Verettes qui a fait ces preuves ces dix dernières années.

Plus d’une vingtaine de leaders communautaires dont des femmes forme la brigade de protection du morne Percha. Les associations regroupées au sein de la FADEF espèrent tout au moins 70% de réussite. Entre temps, d’autres activités de sensibilisation et de reboisement sont envisagées pour sauver bien d’autres mornes de Fonds-Verettes totalement érodés.

CR//

Photos : Wildor Saintus

Journée de sensibilisation et de reboisement à Fonds-Verettes was last modified: by
signal_logo_sL01
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

signal_logo_sL01

Actualités à la une

To Top
Informez-vous tous les jours et à chaque instant sur Signal FMLISTEN LIVE
+