signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Politique

KID demande la révocation du mandat émis à l’encontre de Me André Michel

EvansPaul

KID demande la révocation du mandat émis à l’encontre de Me André MichelLa Convention de l’Unité Démocratique dénonce les poursuites judiciaires engagées contre l’avocat André Michel. Lors d’une conférence de presse mardi à Port-au-Prince, Auguste D’meza et Evans Paul assimilent ces poursuites à des persécutions politiques. Ils questionnent la réouverture de ce dossier qui date de trois ans alors que d’autres plus récents restent dans les tiroirs de la justice.

 

Les deux responsables politiques font remarquer que la loi est violée dans cette affaire, soutenant qu’André Michel qui « n’a pas l’intention de faire obstruction à la justice exige seulement le respect des procédures ».

Evans Paul demande la révocation du mandat émis à l’encontre de l’homme de loi et la libération de Josué Florestal emprisonné dans le cadre de cette affaire afin que ces derniers puissent se présenter librement devant la justice. C’est le seul moyen, à en croire le responsable politique, d’effacer la perception que le pouvoir central persécute l’ancien porte-parole de KID.

Interrogé sur ce dossier, Himmler Rébu l’inscrit dans le cadre des persécutions politiques engagées par le régime Martelly – Lamothe contre ses opposants. Le responsable du Grand rassemblement pour l’évolution d’Haïti regrette que le système judiciaire ait toujours été au centre des plus grandes erreurs commises par le président Michel Martelly.

Josué Florestal est le frère d’Enol Florestal, beau-frère de Frantzy Duverseau tué lors d’une opération policière sollicité par le  mari de sa sœur. Le prévenu était présent aussi lors du meurtre dans la résidence de la famille Duverseau.

Ovil Duverseau le père de Frantzy Duverseau évite d’accuser André Michel dans ce meurtre même s’il a reconnu que l’homme de loi était sur les lieux lors de l’homicide. Son avocat, Déus Jean-François, a déclaré lundi que l’homme de loi n’était pas le principal accusé dans le dossier.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top