signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Nouvelles Internationales

L’arche du retour, l’œuvre gagnante

Ban Ki-moon art

L’arche du retour, l’œuvre gagnante

Au Siège de l’ONU, le 26 septembre, à New York, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a dévoilé « L’Arche du Retour », le projet qui a remporté la compétition internationale pour le mémorial permanent en commémoration des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves.

« L’Arche du Retour »est l’œuvre de Rodney Léon, architecte américain, d’origine haïtienne, basé à Manhattan.  Celui qui a aussi conçu l’« African Burial Ground National Monument », a expliqué aujourd’hui: « L’Arche du Retour est à la fois un espace spirituel symbolique et un objet qui appelle à l’interaction, à la contemplation, à la méditation, à la réflexion, à la guérison, à l’éducation et à la transformation ».

Le Mémorial permanent pour les victimes de l’esclavage et son « Arche du Retour » est érigé pour marquer la tragédie de la traite transatlantique qui, pendant 400 ans, a, dans ce qui est l’un des chapitres les plus sombres de l’histoire de l’humanité, dépouillé l’Afrique de quelque 15 millions d’hommes, de femmes et d’enfants.  Le Mémorial a pour objet de sensibiliser les gens aux dangers du racisme et des préjugés.

L’œuvre de Rodney Leon a été choisie parmi 310 projets soumis par des candidats de 83 pays.  Au dernier tour, l’architecte américain était confronté à Nicolas Grun et Pierre Laurent qui ont obtenu la deuxième place pour « Mémorial d’Ebène ».  La troisième place a été attribuée à « Middle Passage » de Sofia Castelo et à « The Wounded Earth » de Carlo Gandolfi, Paola Passeri, Allessandra Ripa et Monica Sachetti. 

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top