signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Sport

L’Équateur et le Pérou en quarts à la Copa America, le Brésil et Haïti exclus

L’équipe du Brésil a vécu un nouveau cauchemar avec son élimination dès la phase de poules de la Copa America 2016 à la suite de sa défaite face au Pérou (1-0), dimanche à Foxborough (Massachusetts).

La Seleçao ne disputera pas les quarts de finale d’une Copa America qui fête cette année son centième anniversaire seulement pour la deuxième fois, après 1987.

L’élimination du Brésil est d’autant plus difficile à avaler pour Dunga et ses joueurs qu’elle est due à un but marqué de la main par Raul Ruidiaz.

À la 75e minute, l’attaquant du club péruvien d’Universitario, à la réception d’un centre d’Andy Polo, a propulsé le ballon du bras dans les cages d’Allisson. La faute a été aussitôt signalée par les joueurs brésiliens, l’arbitre uruguayen Andrés Cunha a consulté ses assistants et le quatrième arbitre dans la plus grande confusion, entourés des joueurs. Après de longues discussions, il a validé le but.

Le Brésil s’est ensuite rué à l’attaque, mais n’est pas parvenu à égaliser, ce qui lui aurait donné son billet pour les quarts de finale.

Ruidiaz a assuré après la rencontre avoir touché le ballon avec la cuisse.

« Je ne comprends pourquoi il y a tant de discussions à propos de ce but », a-t-il déclaré.

Avec cette défaite, le Brésil a terminé à la 3e place du groupe B, tandis que le Pérou et l’Équateur, vainqueur plus tôt contre Haïti (4-0), ont, eux, obtenu leurs billets pour les quarts de finale.

Le Pérou affrontera les États-Unis et l’Équateur sera opposé à la Colombie.

Le Brésil avait abordé cette Copa America 2016 sans sa vedette Neymar, ménagée en vue des Jeux olympiques 2016 de Rio où il tentera d’offrir le seul titre qui manque à son pays.

Ce camouflet, deux ans après la déroute de la Coupe du monde 2014 à domicile avec l’humiliante défaite 7 à 1 contre l’Allemagne en demi-finale, pourrait sceller le sort de Dunga, rappelé à la tête de la sélection en juillet 2014.

Sous sa direction, le Brésil avait été éliminé dès les quarts de finale de la Copa America 2015 au Chili et a pris un départ laborieux dans les qualifications sud-américaines pour le Mondial 2018 en Russie.

L’Équateur qualifié

Plus tôt, l’Équateur s’est qualifié pour les quarts grâce à sa nette victoire face à Haïti 4 à 0 (mi-temps : 2-0).

Il n’avait plus dépassé la phase de groupes d’une Copa America depuis 1997.

L’Équateur a pris l’avantage dès la onzième minute de jeu grâce à Enner Valencia .

 

L’attaquant de West Ham a pris de vitesse la défense haïtienne et s’est retrouvé seul devant Johny Placide qu’il a facilement trompé.

Le scénario du deuxième but, neuf minutes plus tard, est quasiment identique, sauf que cette fois Valencia a servi Jaime Ayovi.

Après la pause, Christian Noboa a ajouté un troisième but à la suite d’un mouvement initié par Antonio Valencia dans une défense haïtienne complétement débordée (57). L’ailier de Manchester United a ensuite alourdi le pointage à la 78e minute sur une énième récupération dans l’entre-jeu.

Pour sa première participation à la Copa America, Haïti a sans surprise perdu ses trois matchs. Les Grenadiers ont chaque fois tenu le choc pendant une période, avant de perdre pied physiquement au retour des vestiaires. Ils avaient lourdement chuté contre le Brésil (7-1).

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top