signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Politique

L’heure est grave, estiment la Fédération protestante d’Haïti et ses partenaires

A la lumière de la Bible, la Fédération protestante d’Haiti, les Chefs de Missions, les pasteurs, leaders et dirigeants des Eglises, d’Organisations, d’Institutions et de Ligues des Pasteurs affiliés et partenaires de la Fédération ont examiné, du 21 au 23 août, les problèmes auxquels fait face Haïti. De leurs réflexions, inspirées par l’Evangile, émane « La Déclaration de Torbeck », un document qui constate que « l’heure est grave ».

 

Apres avoir passé en revue les différents problèmes d’Haïti, la Fédération protestante d’Haiti invite la population chrétienne protestante du pays à garder la foi, à prêcher et répandre l’Evangile transformateur de Jésus Christ.

La FPH dit constater avec inquiétude que « les rapports constitutionnels entre l’Exécutif et le parlement ne pas équilibrés puisque minés par l’irresponsabilité et la méfiance collective entre les acteurs de ces pouvoirs pourtant co-dépositaires de la souveraineté nationale ».

La FPH déplore aussi que de nombreux scandales politico-juridiques (arrestation et emprisonnement en dehors du cadre règlementaire de la constitution et des lois de la République) salissent l’image de la justice.

La Fédération se dit aussi choquée par les gaspillages commis par les dirigeants haïtiens.

Le report une fois de plus de la rentrée des classes, le calendrier académique modifié, l’irresponsabilité des dirigeants en matière de planification et de gestion économique, la menace d’un vide institutionnel sont autant de problèmes qui alimentent et renforcent l’inquiétude de la FPH.

Ainsi, la Fédération protestante d’Haïti lance un appel pressant aux plus hautes autorités du pays pour qu’elles se ressaisissent au nom des intérêts supérieurs de la Nation et de l’Etat.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top