signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Billet de la Rédaction

La grève est un sondage…

Radio Signal FM
Haiti_Greve_Dignite_10_02_2015

La grève est un sondage…La grève de deux jours lancée par la Plateforme Nationale des Syndicats de Transport Fidèle (PNSTF) et la table de concertation de l’opposition démocratique et de la résistance patriotique est vraiment un « sondage » qui révélerait l’affaiblissement de l’autorité de l’Etat haïtien. Le nouveau gouvernement, dirigé par le successeur de Laurent Lamothe, mobilise, ce 10 février 2015, ses autobus scolaires pour casser la grève, mais Evans Paul n’a pas assez de « Dignité », semble-t-il. Le pays est encore privé de transports en commun. Conséquemment, les écoles et les banques commerciales restent portes closes.

Le porte-parole de la présidence dit considérer ces deux journées de débrayage comme deux jours de paralysie parce que la population a été contrainte de faire grève en raison des menaces proférées de part et d’autre.  Or, le chef du CSPN, Evans Paul, disait avoir clairement passé des instructions formelles au haut commandement de la Police pour garantir la sécurité de la population ?

Il est évident qu’un climat d’insécurité régnait dans le pays, notamment à Port-au-Prince. Des citoyens ont été agressés. Mais il est à remarquer que ceux qui seraient des fauteurs de troubles avaient investi les rues avant la police. Dans certains quartiers, ils ont commencé à ériger des barricades dès deux heures du matin, ont rapporté divers médias.  Même au second jour, les troubleurs de l’ordre public se sont mis au travail avant nos policiers.

La forte présence policière dans les rues servait à rassurer les chauffeurs privés. Les transporteurs, pour la plupart, ont tenu à suivre le mot d’ordre de grève. La décision surprise du Gouvernement Paul, ce 10 février 2015, de  mettre des autobus au niveau des différents circuits pour assurer le transport gratuit de passagers n’a pas pu résoudre le problème.  

Dans l’après-midi, la table de concertation de l’opposition démocratique et de la résistance patriotique annonce la levée de la grève.  Et la vie de reprendre sa course. Sans déploiement spectaculaire de policiers.  Voilà, entre autres, ce que pourrait révéler le sondage qu’est une grève.

Photo: Lesly Dorcin

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top
Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018 sur Signal FMLISTEN LIVE
+