signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Police

La PNH n’est pas politisée, assure Godson Orélus

GodsonAurelusart

GodsonAurelusart

Godson Orélus a défendu la Police Nationale d’Haïti face aux accusations de politisation lors d’une rencontre avec la commission justice et sécurité du Sénat de la République. Le directeur général de la PNH a rejeté d’un revers de main les allégations selon lesquelles l’institution serait politisée, assimilant ces propos à des jugements dus à la conjoncture. La « Police communautaire » est au centre de ces critiques. Godson Orélus qualifie de fausse l’idée que les agents de cette unité spécialisée seraient des espions au service du Palais National.

Le chef de la police haïtienne est également intervenu sur les critiques liées à la dispersion des foules lors des manifestations antigouvernementales. Il a imputé la responsabilité au fait que les organisateurs ne respectent pas toujours l’entente conclue avec les forces de l’ordre sur le parcours. Souvent, ils perdent le contrôle des manifestants qui s’adonnent à des dérapages, a expliqué l’officier de police qui préconise une meilleure coordination entre les organisateurs des manifestations et les forces de l’ordre.

Par ailleurs, Godson Orélus a rassuré les sénateurs quant à la carte de débit permettant aux policiers de prendre un repas au quotidien. En guise de suppression, le montant prévu va être augmenté, a-t-il promis. Le directeur général de la PNH a expliqué le retard enregistré dans l’émission de la carte aux procédures qui accompagnent le changement d’exercice.

Quant à la commission, elle a fait un ensemble de proposition au directeur général de la Police Nationale d’Haïti tels que, par exemple, la mise à disposition de la justice de l’agent du Corps de Sécurité Présidentiel qui a agressé le journaliste Rodrigue Lalane le 2 Octobre à Port-au-Prince. La commission a aussi exigé que l’unité Police Communautaire soit inscrite dans un cadre légal.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top