signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Gouvernement

Lancement de la 2e phase de la Campagne de promotion du Plan d’urgence familial

La direction de la protection civile  du ministère de l’Intérieur et des collectivités territoriales a lancé, vendredi, la deuxième phase de la Campagne de promotion  du Plan d’urgence familial qui débutera le 1e  juin. Handicap International, Oxfam et Ocha sont les partenaires ayant financé le projet à hauteur de 40 milles dollars américains.

«  Mieux les familles sont préparés aux risques, plus nous arriverons à sauver des vies, à protéger les biens et à réduire l’impact des catastrophes naturelles». Ainsi a parlé le responsable de communication de la Protection civile, Edgard Célestin. Cette campagne, qui couvrira toute la saison cyclonique s’étendant du 1er juin au 30 novembre, vise la promotion du Plan d’urgence familial et l’accompagnement des familles dans la  préparation d’un plan d’évacuation, a fait savoir M. Célestin ajoutant que la population apprendra aussi à identifier les signaux d’alerte.

 « YON FANMI, YON PLAN, ANN KONTINYE PROTEJE LAVIN », tel est le thème retenu pour cette campagne. Les volontaires de la Protection civile, selon Yves Bernard Remarais, auront le temps d’encadrer deux mille familles d’ici au mois d’août. Toutefois, le responsable de formation du projet de gestion des risques et des désastres a souligné l’ambition des organisateurs d’atteindre vingt mille familles à la fin de la campagne.

Par ailleurs, des réflexions ont été déjà produites sur la possibilité de mettre des abris provisoires à la disposition des potentielles victimes, a informé le chef de projet des risques et des désastres à Handicap international, Viviana Sandoval.

Lors de la 2e phase de la Campagne Nationale de Reboisement 2013-2016 lancée par le président Michel Martelly, le 13 mai 2014, dans la commune de Cornillon/Grand-Bois, le gouvernement a tenté de faire passer la couverture végétale à uniquement 4% en mettant en terre plus de 20 mille plantules. Si les autorités n’ont pas atteint ni dépassé les 4% visés, un Plan d’urgence est effectivement nécessaire à chaque famille durant la saison cyclonique.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top