signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Culture et loisirs

Lancement du festival international de piano d’Haiti

facepiano

Le samedi 4 novembre 2017, une conférence de presse s’est tenue à l’Alliance française de Jacmel en vue de lancer le premier festival international de piano jamais organisé en Haiti. Les organisateurs de ce festival qui se déroulera du 8 au 15 novembre en cours, dans un premier temps à Jacmel puis à Port-au-Prince, ont eu un échange courtois avec la presse autour de l’événement.

Le festival international de piano a été mis sur pied, rapporte Le Nouvelliste, dans le but de rassembler les gens autour de la beauté et de montrer comment la musique peut transmettre toutes les émotions humaines, a-t-on pu entendre au cours de cet échange avec la presse. Expliquant l’idée du festival, Célimène Daudet, initiatrice du projet, indique qu’il est né de son envie de contribuer à la vie artistique haïtienne en faisant ce qu’elle aime le plus, jouer du piano, et surtout de l’envie de proposer un évènement en Haïti autour de son instrument de prédilection. Concernant le choix de Jacmel comme l’une des villes qui accueillent l’événement, la pianiste explique avoir eu un coup de cœur pour la ville d’Alcibiade Pommayrac, en la visitant il y a une année.

Le panel réuni pour l’occasion était, bien entendu, constitué de la Franco-Haïtienne Célimène Daudet, pianiste et directrice artistique du Festival international de piano d’Haïti (FIPH) ; de Mathieu Dima, représentant de l’École de musique Dessaix Baptiste, partenaire de l’événement; de Nadège Slagmulder, responsable des opérations locales du FIPH et de Karima Merabtene, présidente de l’association « Raconte moi un piano ».

Le piano de concert au centre du festival a spécialement été fabriqué pour supporter l’humidité haïtienne. Il restera d’ailleurs en Haïti où l’Audio Institute de Jacmel le logera. Signalons que l’instrument en question, dont le transport a nécessité un appui logistique considérable, est au pays depuis maintenant trois semaines, selon les indications de la présidente de l’association « Raconte moi un piano », Karima Merabtene. La pianiste a, quant à elle, indiqué être heureuse de pouvoir collaborer avec les musiciens haïtiens pour que ce piano puisse leur être utile.

Si le festival est organisé autour du piano, il n’y aura pas uniquement de la musique classique au rendez-vous. En effet, des artistes évoluant dans d’autres univers musicaux seront présents. Parmi ces derniers, on peut citer l’Haïtien Paul Beaubrun. « On voulait symboliquement se rassembler sur scène et croiser les univers musicaux », souligne la pianiste pour qui la musique est avant tout festive et constitue un moment de rassemblement, de fête et d’intensité. C’est d’ailleurs pour cela que Dolphin’s Band une bande à pied de Jacmel, participe à l’ouverture du festival où tous les artistes natiaunaux et internationaux, qui y prennent part seront présents.

Outre les concerts, des ateliers de partage musical avec des enfants de l’école de musique Dessaix Baptiste, des élèves du Lycée Célie Lamour de Jacmel ainsi que des enfants de l’école Vie de France de cette même ville et un ciné-concert sont aussi de la programmation.

Le chronogramme des activités prévues au cours de la première édition du festival est divisé en deux. Du 8 au 11 novembre, les activités se dérouleront à Jacmel et du 13 au 15 novembre ce sera au tour de Port-au-Prince.

Soulignons que les organisateurs de ce premier festival international de piano ont voulu lui donner une dimension internationale, vu que des artistes de partout à travers le monde s’y produiront.

Source: Le Nouvelliste

Lancement du festival international de piano d’Haiti was last modified: by
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top