signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Politique

Le budget 2015-2016: vers une croissance d’au moins 3.6 % de l’économie réelle

Le Gouvernement, en conseil des ministres, a adopté le nouveau budget pour l’exercice fiscal 2015-2016 qui rentre en vigueur à partir de ce jeudi 1er octobre 2015 et qui prendra fin le 30 septembre 2016. L’enveloppe globale du budget 2015-2016 est de 122.6 milliards de gourdes soit une augmentation de 11.8 % par rapport au budget rectificatif 2014-2015.  Les dépenses courantes seront de 58.3 milliards de gourdes. Les dépenses en personnel, en biens et services  augmenteront respectivement de 12.3 % et de 15.3 %.

 

Les dépenses de capital seront de 64.3 milliards de gourdes soit une augmentation de 8.1 % par rapport à l’année précédente. Les investissements les plus importants se feront dans les infrastructures agricoles et dans le secteur de la construction afin de soutenir la croissance.

Les ressources courantes sont projetées  à 77.2 milliards de gourdes soit une augmentation de 26.9 % par rapport à l’année fiscale précédente. Le financement interne est impératif, car les dons et emprunts seront réduits  de 20 %.

Le  budget de l’exercice fiscal 2015-2016 vise à répondre dans les limites des ressources disponibles aux besoins de la population, tout en assurant l’investissement de base nécessaire pour une croissance d’au moins  3.6 % de l’économie réelle.

A cet effet, le Gouvernement appelle au sens civique des citoyens et des entreprises pour s’acquitter de leurs redevances fiscales afin de générer des revenus destinés au financement du développement national et à l’amélioration des services publics.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top