signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Politique

Le calme revient au Cap-Haitien

La ville du Cap-Haitien s’est levée dans le calme ce matin après une journée de tension. Des individus mal intentionnés ont attaqué en même temps les Lycée Boukman et Philippe Guerrier à gaz lacrymogène causant 71 blessés dont 4 grièvement.

Certains lycéens ont eu des bras cassés et des jambes brisées, selon les informations recueillies par le correspondant de Signal FM, Jean Ismaël Valestin.

Ces actes de banditisme ont créé une panique généralisée dans la ville d’autant que des lycéens allaient provoquer le renvoi des écoles privées suite à l’attentat. Ce mouvement regrettable auquel se seraient associées des autorités locales viserait à embarrasser le directeur départemental de l’éducation, Justin Metellus.

C’est la 4e attaque que le Lycée Philippe Guerrier a subi cette année. Au début du mois, les locaux de cet établissement public d’enseignement classique ont été badigeonnés de matières fécales.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top