signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Parlement

Le gouvernement haïtien convoqué au sénat le 28 mai

Radio Signal FM
Lamothe-deputeart

Sept sénateurs ont signé une pétition demandant au bureau du grand Corps de convoquer le premier ministre Laurent Lamothe et l’ensemble de ses collaborateurs pour le mardi 28 mai 2013. Les membres du gouvernement doivent fournir des explications, chacun en ce qui le concerne, autour de la gestion des 5 milliards de gourdes décaissées dans le cadre de l’état d’urgence déclaré après le passage du cyclone Sandy l’année dernière.

En tête de liste, le sénateur Moise Jean Charles qui se dit persuadé que l’administration Martelly/Lamothe est corrompue, et utiliserait, à des fins inavouées, les fonds dégagés du programme Petro Caribe, et ceux des taxes illégales perçues sur les appels téléphoniques internationaux et les transferts de la diaspora.

«Le 28 mai, ce sera l’occasion de prouver que le président Michel Martelly et le premier ministre Laurent Lamothe sont très corrompus. Ils ont mis en place toute une machine pour piller et gaspiller les fonds de l’état», a dénoncé l’élu du nord ajoutant que les deux chefs de l’exécutif haïtien ne font que croitre leurs fortunes.

Le sénateur Steeven Benoit, l’un des signataires de la pétition convoquant le gouvernement, crie également au scandale par rapport à ce qu’il appelle le gaspillage systématique des maigres ressources de l’état par l’équipe au pouvoir. Il insiste pour que le premier ministre Laurent Lamothe et les collaborateurs concernés fournissent des explications claires et convaincantes sur l’utilisation des 5 milliards de gourdes de l’état d’urgence.

«Outre les 5 milliards, nous voulons avoir des explications sur la provenance des 40 millions dépensées à l’occasion des festivités marquant les deux ans de Michel Martelly au pouvoir. Nous voulons savoir comment cet argent a été dépensé», a-t-il poursuivi.

Les sénateurs signataires de la pétition, Moise Jean Charles, Joël John Joseph, Francois Anick Joseph, Steeven Benoit, Wesner Polycarpe, Jean William Jeanty, Jean-Baptiste Bien-Aimé, espèrent bénéficier du support de l’ensemble des confrères afin de faire toute la lumière sur la gestion des fonds de l’état d’urgence.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top
Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018 sur Signal FMLISTEN LIVE
+