signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Coopération

Le Japon injecte 2.5 millions de dollars dans la lutte anti-choléra, en Haïti

Le Japon vient en appui au Plan National pour l’élimination du choléra en Haïti. Il octroie 2.5 millions de dollars à l’UNICEF pour renforcer la composante « Eau, Assainissement et Hygiène » dudit plan. Ce projet d’une durée de 18 mois sera mis en œuvre en partenariat la Direction Nationale de l’Eau potable et de l’assainissement (DINEPA) et le ministère de la Santé publique et de la population (MSPP).

« La signature de l’Échange de notes autorisant l’Unicef à utiliser les fonds japonais s’est déroulée », le mardi 11 mars à Port-au-Prince en présence des représentants du MSPP, de la DINEPA et « d’autres partenaires gouvernementaux et de la coopération internationale »

Ce don permettra la rénovation des « infrastructures d’eau et d’assainissement en faveur des populations de vingt localités dans le département du Centre dans le cadre du projet intitulé : « Le projet pour le renforcement de la prévention du choléra dans le Plateau Central ». Il s’agira de réduire le taux d’incidence du choléra dans la région.

Selon le représentant  de l’Unicef en Haïti Edouard Beigbeder, le respect des règles d’hygiène, l’assainissement, l’accès à l’eau, restent une condition majeure pour l’élimination du choléra.

Le gouvernement du Japon, qui privilégie la santé et l’hygiène publique, dans le cadre de son assistance à Haïti, salue les efforts du gouvernement haïtien et les partenaires internationaux dans la lutte contre le choléra. Aussi, selon l’ambassadeur du Japon en Haïti, Katsuyoshi Tamura, cette contribution de son pays, vise-t-elle à renforcer cette lutte en améliorant l’accès équitable et durable à l’eau potable et l’assainissement.

A travers ce projet qui va être exécuté, un autre volet de la lutte sera entrepris, indique la directrice générale du ministère de la santé publique et de la population. Le docteur Marie Guirlene Raymond Charite insiste sur le volet prévention. Des mesures vont être prises par le MSPP afin de certifier ces actes.

Le projet pour le renforcement de la prévention du choléra dans le Plateau Central, qui durera 18 mois, sera mis en œuvre par l’Unicef avec la collaboration de la Direction nationale de l’eau potable et de l’assainissement, le ministère de la santé publique et de la population et les autres partenaires impliqués dans la réponse durable contre le choléra. Ces 2.5 millions de dollars américains viennent en appui au plan national du gouvernement haïtien pour l’élimination du choléra en Haïti.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top