La nouvelle dimension

Le journaliste haïtien Phèle obligé de quitter son pays

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram

Le journaliste haïtien Phèle obligé de quitter son pays

WendyFeleart

Le journaliste Wendy Phèle qui,dans la nuit du 16 au 17 mars 2012, a failli se faire abattre par Jean Robert Vorbe, le bras droit du maire de l’ancien maire de Thomonde, a laissé le pays tôt ce lundi 7 octobre en direction de la France pour continuer à recevoir les soins que nécessite son état de santé, et éventuellement poursuivre ses études, a-t-on appris ce matin sur les ondes de Caraïbes Fm.

 

Accompagné de Rony Colin, Président Directeur Général de Radio Télé Zénith, le jeune journaliste dit quitter le pays avec un sentiment d’indignation et de révolte.

Notons que dans un communiqué de presse publié pendant le week-end, pour annoncer le départ de M. Phèle, Rony Colin avait exprimé son regret de constater que la victime est obligée de quitter le pays ȧ cause des menaces quotidiennes dont il fait l’objet.

Vivre dans son pays est devenu quasi impossible ȧ cause des menées subversives des acolytes de Jean Souverne Delva qui ont mis tout en œuvre pour mettre fin aux jours de ce jeune journaliste. Nous espérons toutefois, a-t-on lu dans le communiqué, qu’il viendra le jour où la justice haïtienne saura juger en toute impartialité les délinquants en puissance et se montrer à la hauteur de ses valeurs républicaines.

Facebook Comments

A lire aussi...