signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Parlement

Le président de la Chambre des députés signe

Stevenson Jacques Timolon

Le président de la Chambre Basse, Stevenson Jacques Timoléon, devait signer depuis hier le protocole d’accord d’El Rancho. Il a eu le feu vert de la conférence des présidents qui a lieu, le lundi 17 mars dernier. Toutefois, le député de Petit-Goâve fait part des réserves du bureau par rapport aux articles 12 et 13 du document.

Selon les prescrits de l’article 12, au cas où le parlement n’arrive pas à amender la loi électorale dans le délai imparti, le conseil électoral peut passer outre pour avancer avec le processus électoral. C’est anormal, estime le député Stevenson Jacques Timoléon qui désapprouve les prescrits de l’article 13 qui prévoit un seul représentant du pouvoir législatif dans la commission chargée du suivi de l’accord.

Le Bureau du Sénat de la République fragilise la situation au niveau de cette institution lorsqu’il signe le protocole d’accord d’El Rancho, déclare par ailleurs le sénateur Jean William Jeanty, soulignant que l’Assemblée n’a pas donné mandat pour la représenter au dialogue, voire signer l’accord.

A en croire l’élu des Nippes, le Grand Corps devait obtenir de la médiatrice assez de temps pour définir une feuille de route que ses représentants mandatés au dialogue auraient dû suivre. Jean William Jeanty, qui se dit étonné de la signature du premier secrétaire, Steven Benoit, regrette que le dialogue ne contribue pas au renforcement des institutions et à l’harmonisation des relations entre les pouvoirs.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top