signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Politique

Les conditions pour la reprise du dialogue

Le principal dirigeant du Mouvement Patriotique de l’Opposition Démocratique (MOPOD), Serge Jean-Louis, accueille avec satisfaction la proposition de la Conférence Episcopale d’Haiti. Estimant que les conditions ne sont pas réunies et que le président Michel Martelly n’a aucune volonté de trouver une issue à la crise, Serge Jean-Louis renouvelle son appel à « une mobilisation citoyenne » contre le régime en place.

Le député Dorgile Gisclaire regrette qu’à cause de la faiblesse des institutions haitiennes des organismes de la société civile soient obligés d’intervenir pour mettre les acteurs politiques autour d’une même table. En ce sens, le parlementaire demande au président Michel Martelly d’assumer ses responsabilités.

Le sénateur Dieuseul Simon Desras rappelle les conditions pour engager le dialogue avec  le président Michel Martelly. La libération des prisonniers politiques, la publication des membres de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif, la fin de la répression et des actes d’intimidation sont parmi ces conditions.

En prenant de telles décisions, le chef de l’Etat prouvera qu’il est déterminé à dialoguer, souligne Dieuseul Simon Desras.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top