signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Politique

Martelly reçu par la diaspora haïtienne de Paris

Micky

Martelly reçu par la diaspora haïtienne de Paris

Le président de la République, accueilli chaleureusement à la Maison de l’Amérique Latine par plus de 3000 membres d’associations issues de la diaspora haïtienne à Paris, a vanté les réalisations  de son équipe.  Michel Martelly, qui remercie la diaspora participant au financement du Programme de scolarisation gratuite, a révélé aux jeunes qui l’acclamaient que la nouvelle tête qui dirige Haïti y crée une atmosphère de modernisation.

Cette rencontre avec la diaspora haïtienne se trouvant à Paris a été décisive pour le chef de l’Etat. Michel Martelly en a profité pour justifier les fonds collectés sur les appels téléphoniques. La misère n’est pas une fatalité. Elle peut être détruite, laisse comprendre le président de la République qui souligne que l’éducation est la voie royale pour s’en sortir. Voilà pourquoi, explique M. Martelly, la diaspora, sans être consultée, a été appelée à alimenter le Fonds National pour l’Éducation (FNE).

Michel Martelly a saisi l’occasion de son discours devant la foule à Paris, pour refaire son image affectée par les dénonciations de l’Opposition. L’erreur des autres joue en faveur de l’administration Martelly/Lamothe , se réjouit le chef de l’Etat haïtien en précisant qu’il « marque des points ».

Le président de la République  a aussi raconté à ceux qui ont longtemps quitté le pays qu’il a déjà commencé à forger la nouvelle Haiti visible depuis l’Aéroport International Toussaint Louverture réhabilité et modernisé.

Le pasteur Toussaint Emmanuel, qui s’est fait  le porte-parole de la communauté haïtienne évoluant dans la  capitale française, croit qu’en deux ans, neuf mois et six jours à la tête de l’Etat haïtien, il est trop tôt de prononcer un verdict favorable à l’endroit de Martelly. Toutefois, il dit respecter les efforts du président de la République pour conduire la destinée du peuple haïtien. Par ailleurs, l’homme de Dieu a aussi critiqué le mauvais fonctionnement du ministère des Haïtiens vivant à l’étranger.

Notons que lors de son arrivée à Paris, Michel Martelly a eu son premier contact avec le président du sénat français, Jean-Pierre Bel. Au terme d’une rencontre à l’hôtel des Invalides, les deux hommes ont fait une déclaration conjointe sur la nécessité d’un renforcement des relations entre Haïti et la France.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top