signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Coopération

Michel Byette en mission en Haïti pour l’UMQ

L’ancien directeur général de la Ville de Trois-Rivières et actuel président du Complexe sportif Alphonse-Desjardins, Michel Byette, s’est envolé dimanche pour Haïti, où il agira à titre d’expert pour l’Union des municipalités du Québec (UMQ).

La mission conjointe de l’UMQ, de la Fédération canadienne des municipalités et de la Ville de Montréal visera à améliorer la gestion et l’administration transparente dans les municipalités d’Haïti.

Outre cet objectif, la mission visera à fournir aux élus locaux des outils pour assurer l’efficacité, la pérennité des administrations municipales et à devenir des modèles de gestion municipale et de livraison de services municipaux.

Les spécialistes des différentes associations devront identifier comment en arriver à une collecte de revenus autonome, une livraison plus efficace des services, notamment les déchets et la voirie dans les différentes municipalités d’Haïti, en plus d’aider les élus locaux à mettre en place des projets de croissance économique.

«C’est le mandat de la mission. Mon rôle sera d’abord et avant tout d’aller évaluer si ce mandat est réalisable. Si oui, par quel chemin il faudra passer pour le réaliser. Il faudra analyser les opportunités, les forces et les faiblesses des milieux», note Michel Byette, qui se dit emballé par le défi.

«J’y vais vraiment avec des yeux neufs, je n’ai aucun préjugé. Ce sera tout un défi, d’autant plus que les organismes là-bas ne sont pas les mêmes, que le fonctionnement politique est différent», constate M. Byette. Déjà, les décideurs en place n’ont pas été élus, mais nommés le temps que le pays se remette sur ses pattes à la suite du tremblement de terre de 2010. Ils doivent entrer en processus électoral prochainement, explique Michel Byette.

Ce dernier travaillera donc auprès de la Fédération nationale des maires d’Haïti, de la Fédération nationale des conseils d’administration de secteurs communaux ainsi que de la Fédération des assemblées de secteurs communaux pour tenter d’atteindre les objectifs fixés par la mission.

«L’objectif est noble, soit d’amener les gouvernements locaux à être plus autonomes. Mais je crois que je vais vraiment prendre conscience sur place de l’ampleur de la tâche», note Michel Byette, qui tente depuis quelques semaines de se documenter du mieux qu’il peut sur le fonctionnement politique local d’Haïti. «C’est difficile, car il existe peu de littérature sur le sujet», ajoute-t-il.

La délégation s’envolera demain vers Haïti pour revenir le 1er avril.

Source: La Presse

 

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top