signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Politique

Mise en place du CTCEP : cette semaine ou jamais

L’exécutif devrait procéder à l’installation des neuf membres du Collège transitoire du conseil électoral permanent (CTCEP) cette semaine, si l’on se fier aux déclarations faites par le premier ministre Laurent Salvador Lamothe lors de sa visite officielle à Abidjan, en Côte d’Ivoire pendant la période pascale.

 

Dans l’intervalle, des dirigeants politiques continuent de dénoncer le manque de volonté du président de la république à organiser des élections dans le pays avant la fin de cette année. Ils veulent pour preuve la non publication à date des noms des trois représentants de l’exécutif au CTCEP or, font-ils remarquer, le chef de l’état avait pris l’engagement de le faire une fois que le parlement aura communiqué les siens.

« Le président Michel Martelly prouve qu’il n’a aucune volonté réelle d’organiser des élections crédibles et démocratiques dans le pays avant la fin de 2013. Il est le principal responsable du blocage constaté dans le processus de mise en place du CTCEP », a notamment déclaré le responsable du Parti Liberal Haïtien Jean André Victor.

Analysant le contexte politique actuel, le député du Cap-Haitien se montre préoccupé par l’entêtement du chef de l’état à compléter la liste des neuf membres du CTCEP. Kenston Jean-Baptiste, qui joue le rôle de porte-parole du PRI, appelle le président Martelly à agir vite et bien en prenant toutes les dispositions qui s’imposent en vue de faciliter la tenue des élections législatives et locales au plus tard en novembre prochain.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top