signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Société

Nesmy Manigat brigue un siège au Partenariat Mondial pour l’Education

Le ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, Nesmy Manigat, est en passe de devenir le prochain président de la Commission de gouvernance, du risque, d’éthique et des finances du Partenariat Mondial pour l’Education (PME), rapporte Le Nouvelliste.

« La candidature de Nesmy Manigat au poste de Président de la Commission de gouvernance, du risque, d’éthique et des finances du Partenariat Mondial pour l’Education (PME)  a été approuvée récemment par tous les groupes constitutifs des pays partenaires en développement.» 

Le comité de gouvernance, d’éthique, du risque et du financement (GERF) est chargé de superviser le cadre de gestion des risques et de la politique en matière de conflit d’intérêt et se doit d’émettre des préconisations à l’intention du Conseil pour garantir une gestion efficace et maîtrisée des ressources du GPE, en cohérence avec la mission, les buts, objectifs et politiques du Partenariat mondial.

Le PME soutient les pays en développement afin de garantir une éducation de base de qualité à chaque enfant, et en priorité aux enfants les plus pauvres, les plus vulnérables et vivant dans les pays fragiles et touchés par les conflits. Établi en 2002, cet organisme est constitué de 61 pays en développement, de plus de 20 pays donateurs, d’organisations internationales, du secteur privé, d’enseignants, de la société civile et d’ONG.

Haïti a rejoint le PME six ans plus tard, soit en 2008. En juin 2010, à la suite du séisme du 12 janvier, Haïti a reçu de ce fonds un premier financement d’un montant de 22 millions de dollars, et un second financement de 24,1 millions de dollars, couvrant la période 2014-2017. Ce financement complète la deuxième phase, lancée en 2011, du projet Éducation pour tous de la Banque mondiale, qui supervise ces deux financements.

Le PME œuvre tant au niveau du pays qu’au niveau mondial. Au niveau mondial, les mécanismes de gouvernance comprennent le Conseil d’administration, les 4 Comités du Conseil, dont le GERF, et le Secrétariat. Pour atteindre les objectifs de développement en matière d’éducation et assurer à tous les enfants un accès à une éducation de qualité, l’action collective des partenaires du PME est vitale, peut-on lire sur le site web de l’organisation. 

Le Partenariat mondial est axé sur le développement des capacités des pays à améliorer les résultats de l’éducation de base dans 4 domaines : l’accès, la qualité, l’équité et l’inclusion, pour des systèmes éducatifs renforcés.

En matière de résultats obtenus, le PME, depuis 2003, a alloué 4.4 milliards de dollars de financement, a décaissé 2.5 milliards de dollars pour les pays en développement partenaires et a alloué à ses partenaires 232 financements.

 

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top