signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Société

PAPDA appuie le mouvement des ouvriers

La Plateforme de Plaidoyer pour un Développement Alternatif (PAPDA) soutient le mouvement de protestation des ouvriers contre la recommandation du Conseil Supérieur des Salaires pour que leur salaire minimum ne dépasse pas 225 gourdes.

Camille Charlmers, secrétaire exécutif de cette organisation de la Société Civile, estime que ledit conseil a produit un « travail bâclé », qui n’est fondé sur aucune étude scientifique.

D’ailleurs, fait-il remarquer, même lorsque le salaire minimum passait de 70 à 200 gourdes, les responsables ne tenait pas compte de la nécessité de la récupération du pouvoir d’achat.

Le professeur Camille Charlmers indique aussi que le secteur de la sous-traitance a affiché une augmentation de la productivité qui passe de 290 millions de dollars en 1983, 450 millions en 2009 pour s’approcher des 750 millions actuellement. Ce qui permettrait aux patrons de consentir sans problème les 300 gourdes prévues par la loi sur le salaire minimum.

Camille Charlemers soutient en outre que des donneurs parmi les plus importants se déclarent prêts à payer jusqu’à US $ 7.22. L’économiste estime anormal que le Conseil Supérieur des Salaires ne tienne pas compte de cette situation et continue de parler de 225 gourdes.

 

 

 

Le processus d’utilisation des fonds communaux se poursuivent

Le ministère de la Planification et de la Coopération Externe (MPCE) a présenté, le mercredi 19 décembre, la deuxième phase de l’état d’utilisation des fonds communaux. Pour l’exercice fiscal 2011-2012, 191 projets ont été identifiés. Ils concernent l’adduction d’eau potable, la construction de centres de santé, d’espace socioculturel, d’écoles publiques, de marché et places publiques ; des travaux d’électrification, la réhabilitation de routes et de rues et d’autres infrastructures.

Les projets identifiés pour l’exercice 2012-2013 sont au nombre de 155. En plus des domaines pris en compte pour l’exercice 2011-2012, le MPCE et les élus se sont entendus sur l’acquisition d’ambulance au profit de municipalités et sur la réparation et la réhabilitation de maisons.

Une enveloppe de 1 milliard 400 millions de gourdes est déjà mobilisée alors que les discussions entre les élus et les experts du MPCE se poursuivent, explique le directeur général adjoint de ce ministère, Giovanni Dorélien.

Un comité de pilotage et d’exécution constitué de représentants de la primature, du ministère du Plan et des présidents de blocs à la Chambre des députés.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top