signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Culture et loisirs

Pas d’émule pour la cuisine et le design haïtiens à CARIFESTA, dit la ministre Darguste

Dans la capitale Paramaribo, c’est sur le site de la chambre de Commerce et d’Industrie du Surinam, connu sous le sigle néerlandais KKF que CARIFESTA XI a accueilli la foire gastronomique, les expositions-ventes littéraires, artisanales et artistiques et les performances musicales.

 

Ce site est, donc, un passage obligé pour les touristes, les délégations étrangères et même pour les Surinamiens. L’aménagement de l’aire de la grande cour du local du KKF en plusieurs zones a facilité la circulation.

Haïti, pour ce qui a trait à la gastronomie et le design, ne partage point son succès. Il fallait voir l’engouement et (n’ayons guère peur du mot) l’appétit boulimique du beau monde de CARIFESTA pour la cuisine haïtienne tenue par Gladys NAZEMI du célèbre restaurant la Coupole. La soupe au giraumon, le « fritay » et le bouillon ont connu un succès fou. Les gens de toutes les nationalités s’affluent vers l’étagère identifiée aux couleurs bleu et rouge du drapeau haïtien, tandis qu’il y a lieu de constater la quasi-inactivité des étagères des autres nations qui partageaient, avec Haïti, le hall de la gastronomie.

Le stand des designers haïtiens, depuis la décoration (faite de balais en latanier et de papier froissé) jusqu’à son contenu, révèle aux visiteurs la différence signée Haïti. Les maîtres de l’art de transformer le peu et le simple en œuvre extraordinaire ont, une fois de plus, brillé de mille feux. Et les visiteurs affichent un regard admiratif devant l’immense créativité artistique des designers haïtiens : MiKo Guillaume, Maguy Durcé, Daphnée K. Floréal, Phelicia Dell, Michel Chataigne, Maelle David, Marie Thérèse Fouchard.

Josette Darguste

Ministre de la Culture

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top