signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Société

Plus d’un million d’haïtiens en situation de famine

La plupart des infrastructures agricoles durement touchées par les tempêtes tropicales Sandy et Isaac en 2012 ne sont toujours pas réhabilitées. La production des vivres alimentaires et des céréales étant insignifiante par rapport aux besoins de la population, l’on assiste à une pénurie…

Cette pénurie, qui affecte sept des 10 départements géographiques du pays, risque de s’aggraver si les mesures nécessaires ne sont pas adoptées avant la saison des intempéries qui démarre en mai prochain. Le coordonnateur du Conseil national pour la sécurité alimentaire (CSNA), Garry Mathieu, propose la création d’emplois du genre « cash for work », la distribution de paniers alimentaires aux personnes vulnérables, et la relance de la production agricole.

Plusieurs communes des départements de l’Ouest, du Sud, du Sud-est, de l’Artibonite, du Centre, et de la Grand ’Anse ont atteint le niveau 3 d’insécurité alimentaire sur une échelle de 5,  a précisé  le responsable du CNSA. Les autorités concernées se doivent d’adopter toutes les dispositions qui s’imposent à l’approche de la saison pluvieuse et cyclonique.

Les communes dévastées par Sandy et  Isaac et rendues vulnérables risquent d’atteindre le niveau 4 d’insécurité alimentaire, prévient le coordonnateur du CSNA.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top