signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Politique

Haïti-élections: la POHDH va designer un autre représentant au CEP

La Plateforme des Organisations Haïtiennes des Droits Humains (POHDH)  a dénoncé les manœuvres utilisées par des représentants de certaines organisations pour designer Mme Kettly Julien au Conseil Électoral Provisoire(CEP).  Les responsables de la plateforme ont déjà repris le processus pour designer, disent-ils,   selon les normes, ce mardi 8 mars 2016, un autre (e) représentant (e) au CEP.

Les soi-disant élections pour designer  la directrice exécutive de l’Institut Mobile d’Education Démocratique (IMED) ont été entachées  de corruption, de pression et de menace, selon la POHDH.

Mme Julien, qui représentait deux secteurs, dans le cadre du choix des représentants des différentes institutions au CEP, devait être écartée dans le processus selon les normes  qui ont été établies par la plateforme, a fait savoir le coordonnateur de la (POHDH), Joseph Maxime Rony.

« Il y a eu une violation systématique de tous les principes établis en discussion préalablement. Il est inconcevable que la POHDH se laisse entraîner dans de telles dérives, surtout quand on se souvient des derniers scandales qui ont éclaboussé le CEP, a-t-on lu dans une note de la plateforme.

La plateforme a déploré le fait que des  représentants d’organisations ont tenté de  corrompre tout “un secteur si digne au nom de la loi d’une sacrée  majorité basée uniquement sur la combine et la corruption.”

La plateforme a, en ce sens, entrepris des démarches pour de boucler le processus en désignant deux  anciens membres du  Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) et un membre de l’Unité de Recherche et d’Action Médico-légale (URAMEL) pour former un jury avec pour mandat d’analyser les quatre dossiers reçus à la POHDH et de proposer, ce mardi 8 mars, le nom d’un de ces candidats, lequel sera acheminé au président de la République.

Dejean William, Jean Simon Saint-Hubert, Edmé Remy et Kettly Julien sont les quatre candidats en lice pour représenter les organisations des droits humains au CEP. Toutefois, Mme Julien n’avait pas encore confirmé si elle prendrait part aux élections.

Source : hpn

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top