signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Politique

L’arrêté convoquant le peuple dans ses comices signé

Jocelerme Privert a longtemps hésité avant d’envisager la décision de convoquer le peuple dans ses comices. Mardi, au cours d’un Conseil des ministres, le président provisoire, le Premier ministre et les membres du gouvernement ont signé l’arrêté invitant la population aux urnes. Parallèlement, M. Privert est toujours en attente de la décision de l’Assemblée nationale sur son maintien au pouvoir au pas plus d’un mois après la fin de son mandat.

« Le président de la République, Son Excellence Jocelerme Privert, convoque le peuple dans ses comices ce mardi 19 juillet 2016, dans le cadre de la réunion du Conseil des ministres tenue au Palais national. Le Chef de  l’Etat a, en effet, informé que l’arrêté sera publié incessamment au journal officiel du pays, Le Moniteur », lit-on dans un communiqué de la présidence qui a souligné qu’« avant d’être adopté et signé, l’opportunité dudit arrêté a été largement débattue au cours du Conseil des Ministres présidé par le président Privert, accompagné du Premier ministre Enex Jean-Charles. »

Jocelerme Privert a rappelé l’importance de la date du 9 octobre 2016, retenue par le Conseil électoral provisoire pour la tenue du premier tour de la présidentielle, le tiers du Sénat et les législatives partielles, « rendez-vous crucial pour l’avenir politique du pays », a-t-il indiqué dans le communiqué.   « Sous aucun prétexte, nous ne pouvons rater cette échéance ! Je vous exhorte tous à participer au processus devant aboutir au respect de cette date », a déclaré le président provisoire dont le mandat est arrivé à terme depuis le 14 juin dernier.

« Ces élections constituent un enjeu majeur et inévitable pour l’avenir politique et démocratique de notre pays, a affirmé M. Privert selon le communiqué de la présidence. Il s’agit  pour lui de combler les vides observés et reconnus au niveau des organes des trois pouvoirs de l’Etat et de travailler au renforcement des institutions républicaines comme socle de notre démocratie en marche.

 Toujours selon la présidence, tout en souhaitant bonne chance à tous les candidats, Jocelerme Privert souligne l’obligation de parfaite neutralité de l’exécutif et de toutes les instances de l’Etat dans ledit processus; et « qu’il est nécessaire que ces élections soient libres, honnêtes et démocratiques ».

 

Le locataire du palais national indique avoir pris la décision de convoquer le peuple dans ses comices tout en restant à la disposition de l’Assemblée nationale appelée à prendre, le cas échéant, les dispositions qui s’imposent dans le cadre de l’application de l’article 7 de l’accord du 5 février 2016.

 

Sur ce point, la Représentante spéciale du secrétaire général des Nations unies et les autres membres du «Core Group» (les ambassadeurs du Brésil, du Canada, de l’Espagne, de la France, des États-Unis d’Amérique, de l’Union européenne, et le Représentant spécial de l’Organisation des États américains) ont dit regretter  « profondément que, pour la quatrième fois en quatre semaines, l’Assemblée nationale n’ait pas été à même de délibérer sur les modalités de gouvernance provisoire au sommet de l’État conformément à l’article 7 de l’accord du 5 février 2016, du fait de l’absence du nombre de parlementaires requis pour assurer le quorum. »

« Haïti fait face à des défis socio-économiques et humanitaires majeurs de long terme. Ces défis ne peuvent être relevés dans un contexte d’instabilité institutionnelle. Par conséquent, le « Core Group» appelle, une fois de plus, les parlementaires à reprendre la session de l’Assemblée nationale et à prendre les dispositions nécessaires pour mettre fin à l’incertitude actuelle », selon un communiqué.

Aujourd’hui, aucun bloc parlementaire n’est en mesure de fixer une date pour la reprise de l’Assemblée nationale mise en continuation plusieurs fois. Les députés et sénateurs pro et anti-Privert sont incapables de se montrer à la hauteur de leurs responsabilités.            

Source : Le Nouvelliste

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top