signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Politique

Privert sait ce qu’il cherche à obtenir du Parlement

Privert sait ce qu’il cherche à obtenir du Parlement

Confirmer l’éligibilité du Premier ministre investi Fritz-Alphonse Jean et approuver sa déclaration de politique générale sont les deux tâches attendues par le président Privert des parlementaires. Le chef d’Etat provisoire précise qu’il ne s’agit pas de ratifier, son Premier ministre étant déjà nommé et investi dans ses fonctions. Toutes les rencontres, poursuit-il, tournent alors autour d’un seul objectif : encourager les parlementaires à accorder un vote de confiance à la politique générale de Fritz-Alphonse Jean.

Le chef de l’État, Jocelerme Privert, a tenu une conférence de presse, ce vendredi 4 mars 2016, au Palais national, pour dresser le bilan de ses travaux au cours de la semaine.

Le Premier ministre, investi dans ses fonctions, souligne M. Privert, est en train de constituer son gouvernement. Les documents de Fritz-Alphonse Jean, rappelle-t-il, ont été transmis au parlement qui devra confirmer  son éligibilité, et l’inviter à présenter la déclaration de sa politique générale aux fins de vote.

Les consultations se sont multipliées pour dégager un consensus autour du Premier ministre Fritz-Alphonse Jean et lui garantir qu’un certain nombre de parlementaires sont disposés à accorder un vote favorable à la déclaration de sa politique générale, fait savoir le président provisoire de la République. Ce dernier souligne que c’est le document qui sera approuvé. « Il ne s’agit pas de ratifier la nomination du Premier ministre qui est déjà investi dans ses fonctions, mais de voter sa déclaration de politique générale », martèle Jocelerme Privert qui se veut compréhensible par tous.

Quant à la formation du nouveau gouvernement, Jocelerme Privert annonce que les consultations se poursuivent avec les différents secteurs de la vie nationale pour identifier  les personnalités répondant aux critères et disposant des compétences nécessaires.

D’ici à la semaine prochaine, M. Privert espère que le parlement sera en mesure de recevoir Fritz-Alphonse Jean pour la présentation de  sa politique générale.

Photo: Lesly Dorcin

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top