signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Gouvernement

Port-de-Paix sur la voie du développement durable

Le Gouvernement de la République a élaboré un plan spécial pour Port-de-Paix qui vise à réhabiliter la ville et à créer un cadre favorable aux investissements durables en vue d’améliorer les conditions de vie des plus vulnérables, indique la primature, dans un communiqué. Ce plan, qui prend en compte divers secteurs clés, a été présenté au grand public, le mercredi 19 février par le Secrétaire Général de la Primature, Lucien Francoeur, lors du 27e  conseil du Gouvernement qui s’est tenu le jeudi 19 février à Port-au-Prince.

 

« Dans le domaine des infrastructures, la réhabilitation et/ou la construction de 7 km de route est en cours et devra permettre de créer des emplois dans la ville afin de stimuler les activités économiques. D’autres travaux de rénovation urbaine sont entrepris pour redonner au chef-lieu du département du Nord-Ouest, son lustre d’antan. La construction de l’aéroport permettra de connecter ce pôle de développement à la Caraïbe et aux autres villes du pays. Les premiers travaux pour matérialiser ce projet d’envergure sont en cours », peut-on lire dans le communiqué.

Neuf ouvrages majeurs ont été identifiés dans le cadre du plan spécial pour la population de Port-de-Paix. Il s’agit notamment de la réhabilitation du parc « Capois la Mort », du tronçon qui relie Myriam 1, Myriam 2 et Gri-Gri ainsi que du marché public qui date du président Estimé; la construction d’un stade moderne; l’ajout d’un (1) mégawatt d’électricité supplémentaire et la réhabilitation du réseau électrique ainsi l’installation de 150 nouveaux lampadaires. Tous ces projets seront rapidement réalisés pour changer définitivement le visage de la métropole du Nord-Ouest, promet la Primature.

« Le Gouvernement de la République entend aussi renforcer les programmes sociaux mis en place à Port-de-Paix. Le nombre d’enfants inscrits dans le Programme de scolarisation universelle gratuite et obligatoire (PSUGO) sera doublé. Plus de quinze mille (15,000) mille nouveaux écoliers y seront ajoutés. Des dispositions sont déjà prises afin d’inscrire rapidement trois mille (3000) enfants dans le PSUGO. Deux écoles nationales sont en construction dans la ville en vue de faciliter l’accès à l’instruction.

Par ailleurs, plus de 5000 mères supplémentaires bénéficieront des retombées du programme « Ti manman cheri », pendant que toutes les dispositions sont déjà prises pour renforcer les restaurants communautaires établis dans la région. Deux (2) fonctionnent déjà à plein régime et fournissent 1000 plats chauds par jour à la population. Le programme EDE PEP quant à lui, intégrera incessamment, plusieurs milliers de bénéficiaires, une manière de permettre aux familles d’accéder à une vie meilleure ».

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top