signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Justice

Préval entendu au Cabinet d’Instruction, un conseiller de Martelly était la en renfort

rene-prevalart1

L’ancien président de la République, René Préval a répondu aux questions du juge Ivickel Dabrésil jeudi dans le cadre de l’instruction du dossier de l’assassinat du journaliste Jean Léopold Dominique. M. Préval s’est présenté sans avocat contrairement à ce qui avait été annoncé. Il était toutefois accompagné de son épouse, Elizabeth Préval.

Evidemment, l’instruction étant secrète, M. Préval n’a pas voulu révélé la teneur de l’audition, en tant que témoin dans l’affaire.

L’ancien coordonnateur national de la Plateforme INITE, Joseph Lambert et le ministre de la culture et de la communication d’Aristide entre 2001 et 2004 Mario Dupuy étaient au Palais de Justice de Port-au-Prince au moment de l’audition. Joseph Lambert, actuellement conseiller spécial de Michel Martelly, dit avoir été là en signe de solidarité à son ami, son mentor René Préval, dont il salue l’audition dans le cadre d’un dossier qu’il avait lancé lui-même lorsqu’il était chef de l’Etat.

L’ex-élu du Sud-est écarte les allégations selon lesquelles le pouvoir en place déclencherait une machine à persécution contre les anciens locataires du Palais National.

Mario Dupuy qui était aussi ministre de la Culture de Martelly, rejette tout comme Lambert l’idée de persécutions politiques, soulignant que l’instruction du dossier avait été initiée sous l’administration de René Préval. Il en a profité pour saluer les efforts en vue d’un véritable état de droit en Haïti.

Des activistes proches du mouvement lavalas étaient aux abords du Palais de Justice également. Ils entendaient apporter leur solidarité à M. Préval que le gouvernement persécute, selon Lesly Farreau et Franco Camille qui menacent de déclencher une grande mobilisation au cas où la justice inviterait Jean-Bertrand Aristide, un autre ancien président haïtien.

Préval entendu au Cabinet d’Instruction, un conseiller de Martelly était la en renfort was last modified: by
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top