signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Politique

Ralph Théano insatisfait des parlementaires paresseux

ministre theano 120913

Ralph Théano insatisfait des parlementaires paresseux

Il aurait fallu des parlementaires moins paresseux pour voter les 29 projets de loi et les 14 traités et conventions internationaux soumis par l’Exécutif, affirme le ministre chargé des relations avec le parlement qui dressait le bilan de l’année législative 2013. Ralph Théano estime que ces élus ont été très peu productifs. « Sur 29 projets de loi, le parlement a décidé de voter 3. », a déclaré le ministre qui a précisé qu’aucun des trois projets de loi mentionnés n’est toujours voté dans les mêmes termes par les deux branches du parlement. « La navette parlementaire se poursuit », a-t-il ajouté.

Ralph Théano dit avoir constaté une paresse, une certaine carence au niveau du sénat et de la chambre des députés. Le ministre pointe du doigt le bureau de la chambre des députés. Tholbert Alexis avait pour devoir de soumettre à l’Exécutif une correspondance pour l’exposé de ces lois de façon que les commissions puissent se les approprier, a indiqué M. Théano.

Alors, à quoi est due cette improductivité ? Selon le ministre, les législateurs avaient d’autres préoccupations. « La plupart d’entre eux, malheureusement, s’adonnent à tenir des propos injurieux et diffamatoires à l’encontre des membres du gouvernement. Ils s’occupent des choses de bétail.», dit-il.

Entre Ralph Théano et certains élus de la 49e législature, il n’y a pas toujours eu de bons rapports. On se souvient de l’incident du 4 avril 2013 quand il a été chahuté, puis expulsé de l’enceinte du parlement par des membres du bloc Parlementaires pour le renforcement institutionnel(PRI), n’empêche que Ralph Théano rêve d’une année législative plus productive afin de grossir son bilan prochainement.

Convaincu que le poisson pourrit toujours par la tête, le ministre Théano dit souhaiter qu’il y ait à la tête du bureau, des parlementaires plus soucieux de leur travail.

Crédit photographique : Lesly Dorcin

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top