signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Culture et loisirs

Raynald Délerme se retire du BHDA

Radio Signal FM
raynaldart

Sur sa page Facebook, le lundi 25 mars 2013, l’acteur et réalisateur Raynald Délerme enjoint à la directrice du Bureau haïtien des droits d’auteur de retirer son nom de la liste des artistes inscrits au BHDA et d’enlever aussi du site internet de ladite institution le commentaire qu’il avait produit à savoir que le BHDA lui aurait donné satisfaction. Ce commentaire n’est plus valable, déclare-t-il en précisant que son inscription au BHDA ne lui a servi à rien.

M. Raynald Délerme confie avoir perdu plus de 100 mille dollars américains parce que la chaine de service public, la TNH, a exploité son dernier film titré « Dyab Baba » sans autorisation et sans respect pour sa propriété intellectuelle et son droit d’auteur.

Toutefois, le Baba national formule le vœu de se réinscrire au Bureau haïtien des droits d’auteur, mais après le départ de Michel Martelly en 2016 et si et seulement si Mme. Emmelie Prophète Milcé parvient à bien mener la barque de l’institution qu’elle dirigera jusqu’en 2018.

La charité bien ordonnée devrait commencer par soi-même, laisse entendre l’acteur, mais la TNH et le ministère de la Culture continuent d’exploiter les œuvres des artistes en « Bandi legal » sans payer des droits, déclare Baba.

Tous les forums et ateliers organisés sur les droits d’auteur par le Premier ministre, le président de la commission Culture à la Chambre basse participent d’une démagogie pour mieux violer la propriété intellectuelle en Haiti, indique Raynald Délerme.

Considérant que jusqu’à présent le procès-verbal et la résolution du premier Forum national sur la propriété intellectuelle et du droit d’auteur en Haïti qui avait lieu les 13 et 14 décembre 2012 à l’hôtel Oasis n’ont jamais été publiés, alors que le gouvernement organise d’autres ateliers sur ce même sujet, considérant que les marchands de copies de CD et de DVD piratés recommencent de plus belle leurs activités, sans inquiétude, parce qu’ils se rendent compte que les dirigeants et l’Etat volent les œuvres des artistes comme eux, Raynald Délerme se retire du BHDA.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top
Informez-vous tous les jours et à chaque instant sur Signal FMLISTEN LIVE
+