signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Coopération

Surmonter le défi de la grossesse chez les adolescentes

Le Fonds des Nations-Unies pour la Population (FNUAP) a procédé le mercredi 30 Octobre au lancement en Haïti du Rapport sur l’Etat de la Population Mondiale 2013. Cette année, l’accent a été mis sur les adolescentes d’où le thème « Surmonter le défi de la grossesse chez les adolescentes».  

Selon le représentant du FNUAP en Haïti, Ramiz Alakbarov, la grossesse chez l’adolescente représente un problème mondial, en particulier dans les pays en développement où chaque année 7.3 millions de filles de moins de 18 ans, dont 2 millions de 14 ans et moins, mettent au monde un enfant.

Dr Alakbarov, qui croit que la grossesse précoce détruit la vie d’une adolescente, propose diverses solutions au problème.  Il encourage l’intégration des adolescents masculins dans les initiatives de prévention. En effet, dit-il, les garçons sont autant responsables que les filles.

La sensibilisation et la formation sont également des pistes à explorer, selon le responsable du FNUAP en Haïti qui plaide aussi en faveur du renforcement des lois.

Le représentant du ministère de la Santé publique et de la population à cette cérémonie a mis l’accent sur le rôle que l’Etat devrait jouer dans cette lutte. Le responsable de la direction de la santé de la famille au MSPP, Reynold Grandpierre, croit que les autorités devraient être plus attentives à cette tranche d’âge.

De son coté, le coordonnateur de la commission des parlementaires pour la population et le développement, le sénateur Francisco Dela Cruz a plaidé en faveur d’une proposition de loi  touchant le coté social devant régulariser cette situation.

Le parlementaire partage l’idée que la formation pourrait aider les jeunes surtout ceux des quartiers populaires. Selon Francisco Delacruz, des travaux sur le terrain ont prouvé que plusieurs de ces jeunes ne tolèrent plus cette situation et sont déterminés à la combattre.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top