ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
-Tourisme

Le premier Guide de Classification Hibiscus (GCH) désormais à la disposition des opérateurs d’hébergements hôteliers

La Ministre du Tourisme et des Industries Créatives (MTIC), Madame Stéphanie Balmir Villedrouin, accompagnée de la Responsable de la firme nationale spécialisée en classification des établissements touristiques ProTourisme, Madame Berthide Noailles, a lancé officiellement dans une conférence de presse, ce jeudi 19 novembre 2015, le premier Guide de Classification Hibiscus (GCH).

Ce nouveau document de référence réalisée conjointement par la Corporation de l’Industrie Touristique du Québec (CITQ) et ProTourisme, va mettre les opérateurs d’hébergements hôteliers au parfum des critères retenus pour la prochaine Campagne de Classification Hibiscus prévue pour le printemps de l’année2016.

Le GCH comporte sept (7) sections principales correspondant aux différentes parties évaluées : chambres, salles de bains, restauration, aménagements intérieurs, extérieur de l’édifice, services, activités et installations sur les lieux, et le tourisme durable.

Alors que pour la première Campagne de Classification Hibiscus seul l’existence des critères était prise en compte pour attribuer un pointage, le nouveau système de classification ajoute quatre(4) nouvelles variables : le niveau du critère, son état, et les éléments de démérites et de bonifications.

La Ministre Villedrouin mentionne que la qualité exigée des établissements touristiques dans l’accueil de visiteurs doit être valable aussi bien pour le tourisme national qu’international. « Le Guide de Classification Hibiscus est disponible au ministère pour les opérateurs afin qu’ils se conforment au plus vite pour avoir un meilleur classement synonyme de plus hibiscus. De plus la version électronique du GCH est disponible sur le site du MTIC www.tourisme.gouv.ht.

« Les visiteurs doivent exiger le panonceau de classification des opérateurs. », a soutenu Madame Villedrouin.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

To Top